Par où commencer

Dessin par iamo’i’s

Au commencement était l’action. – Johann Wolfgang von Goethe

Ne vous laissez pas submerger. Prenez une grande respiration, sachez que vous avez plus de contrôle sur la situation que ce que vous pensez, et qu’il n’est jamais trop tard pour commencer. – Christopher Gavigan

.

Bienvenue aux nouveaux lecteurs ! 🙂

L’objectif de ce blog est de vous informer sur les enjeux sanitaires associés aux pollutions environnementales, et surtout, de vous montrer comment agir concrètement pour protéger la santé des enfants, à notre niveau de parents. Par où commencer ?

.

Vous pouvez partir de la logique de base de mes travaux, qui s’articule autour de cinq points principaux :

  1. les pollutions environnementales ont un fort impact sur la santé. Explicable par une logique évolutionniste, cet impact est de mieux en mieux reconnu et reste, très probablement, encore largement sous-estimé, faute d’études suffisantes. Par conséquent, viser un bon niveau de santé nécessite de diminuer notre exposition aux pollutions environnementales ;
  2. les enfants présentent des vulnérabilités spécifiques. En particulier, pendant certaines périodes appelées « fenêtres de vulnérabilité », la construction du corps peut être facilement perturbée par l’action de substances toxiques : les dommages peuvent alors être graves et irréversibles, en particulier au niveau du cerveau. Par conséquent, les enfants ont besoin d’un haut niveau de protection contre les pollutions environnementales ;
  3. les actions des pouvoirs publics ne permettent pas d’assurer l’absence de situation préoccupante. En particulier, en matière de santé environnementale, les réglementations sur les produits chimiques ne reflètent pas l’état des connaissances scientifiques. Par conséquent, nous devons agir à notre niveau de parents, en prenant le temps de réfléchir à notre éthique dans un contexte d’incertitudes.
  4. l’absence d’exposition à des pollutions environnementales, « l’exposition 0 », parait inatteignable dans le monde moderne classique. Par conséquent, protéger nos enfants des effets des pollutions demande de les aider à construire un corps robuste, dont les mécanismes de détoxification sont efficaces.
  5. l’environnement n’est pas qu’une source de dangers, bien entendu et c’est heureux. S’entourer de nature, incluant de la végétation et des eaux de surface, est associé à de nombreux bienfaits pour la santé et peut être considéré comme un besoin fondamental, en particulier pour les enfants, ce qui est aussi cohérent d’un point de vue évolutionniste. Par conséquent, les enfants ont besoin de passer du temps dans la nature, dans des environnements « verts et bleus ». Et nos actions de parents peuvent contribuer à créer cette connexion entre les enfants et la nature.

.

Sur la base de cette logique, je vous propose de faire vos premiers pas de santé environnementale pour parents, avec le mini-guide offert ci-dessous..

.

Après ces premiers pas, vous pouvez élargir vos connaissances sur les bonnes pratiques existantes, avec la chronique de ces deux livres : Environnement et grossesse du Pr René Frydman et Un enfant sain, un monde sain de Christopher Gavigan. Pour chaque bonne pratique identifiée, vous pouvez alors chercher si un article spécifique a été écrit sur le blog, en renseignant quelques mots clés dans le moteur de recherche interne (la loupe, en haut à droite).

Enfin, pour que votre accompagnement de proximité fournisse un appui de qualité, je suggère de choisir un « pédiatre vert » compétent en santé environnementale.

.

Je vous souhaite un maximum de réussite pour entourer vos enfants d’un environnement sain, avec moins de pollutions et plus de nature. Par mon travail sur ce blog et par nos échanges, je serai là pour vous appuyer, pas à pas. Et selon moi, la clé est et restera votre implication de parents. Lisez, informez-vous, réfléchissez, mais surtout passez à l’action, dès maintenant. Commencez « petit » si vous ne pouvez pas faire plus pour le moment, mais commencez dès maintenant, amorcez la dynamique ! Et voici mon conseil de première action : prenez 20 minutes pour parcourir les retours d’expériences pratiques partagés sur le blog, ceux des lecteurs ou les miens, choisissez une bonne pratique qui vous enthousiasme, et faites-en la première étape avant de vous coucher 🙂

.

A bientôt pour la suite !

.

Guillaume

Recherches utilisées pour trouver cet article :ou la pollution a commencer
Sensibiliser les enfants avec des livres illustrés ? Ca m'intéresse !
Hello. Add your message here.