La santé environnementale selon l’Académie américaine de pédiatrie (3/5)

L’autisme et l’hyperactivité sont des troubles du comportement de plus en plus fréquents. Parmi les causes suspectées figure l’exposition à certains pesticides, au plomb, aux retardateurs de flamme – produits ignifugeants présents dans de nombreux textiles. - Dr Laurent Chevallier

Quand les décideurs publics décident d’attendre, ils acceptent que des hommes, des femmes, des enfants deviennent les cobayes d’une expérience sans recueillir leur consentement. - Stéphane Horel

Chronique de “Protecting Your Child’s Health” (Protéger la santé de votre enfant), qui traite de santé-environnement en pédiatrie

pédiatrie et santé environnementale : un parent donnant de la protection pour la santé de son enfant

de l’Académie américaine de pédiatrie, 295 pages, publié en 2020

 

Dans le domaine de la pédiatrie, l’Académie américaine constitue un organisme de référence au niveau international. Elle aborde notamment le domaine de la santé-environnement.

Ce livre s’adresse aux parents qui s’interrogent sur les pollutions environnementales et sur leurs effets sanitaires chez les enfants. Son objectif est de fournir des réponses pratiques aux questions de la vie quotidienne, ainsi que de proposer des moyens pour entourer les enfants d’environnements sains.

 

Santé-environnement selon l’Académie américaine de pédiatrie : quelques informations et points de vue intéressants

Voici une liste d’informations et de points de vue, portant sur le lien entre santé-environnement et pédiatrie, et que je souhaite partager avec vous.

  • Les matelas peuvent être traités avec des substances chimiques, tels que les PBDE. Ces substances visent à augmenter la résistance au feu des produits. Néanmoins, certaines peuvent conduire à des risques sanitaires, en particulier pour les enfants.
  • Afin de pouvoir éviter ces risques, plusieurs fabricants proposent aujourd’hui des matelas non traités.
  • Dans l’objectif de diminuer l’exposition aux substances préoccupantes issues des cosmétiques, certains produits alimentaires peuvent constituer des alternatives. Par exemple, le beurre de cacao, l’huile de coco et d’autres huiles végétales servent couramment d’hydratants. Ils s’utilisent sur les cheveux et le corps.
  • Certaines substances chimiques peuvent perturber le système hormonal. On parle de “perturbateurs endocriniens” (PE).
  • Des PE peuvent causer des retards de développement ou favoriser l’apparition d’une puberté précoce. Des recherches sont en cours pour améliorer la compréhension de ces perturbations. En attendant, il est sage d’adopter une approche de précaution et de réduire l’exposition aux PE.

 

Attention au talc

  • Le talc de certaines mines contient des fibres semblables à celles de l’amiante. La poudre fabriquée à partir de ce talc peut donc contenir ces fibres préoccupantes. Compte tenu que l’étiquetage n’indique pas cette présence potentielle, les parents ne devraient pas utiliser de produits contenant du talc pour les soins des nourrissons et des enfants.
  • Les expositions les plus élevées aux champs magnétiques proviennent souvent d’un nombre limité de sources. Il s’agit des appareils ménagers incluant des moteurs, des transformateurs et des appareils de chauffage.
  • Si ce type d’exposition préoccupe des parents, ils peuvent limiter le temps des enfants à proximité de ces appareils. En effet, les champs magnétiques diminuent rapidement avec l’augmentation de la distance.
  • Des détecteurs de monoxyde de carbone (CO) sont aujourd’hui disponibles en vente libre. Ce type de détecteur pourra effectivement constituer un élément de sécurité supplémentaire ; néanmoins, il n’a pas vocation à permettre d’éviter l’utilisation d’appareils de chauffage performants, ainsi que leur entretien régulier.
  • A ce stade, la technologie des détecteurs de CO est toujours en cours de développement. Plusieurs types se trouvent sur le marché. Mais, en règle générale, leurs performances se montrent moins fiables que celles des détecteurs de fumée.
  • Les réseaux locaux sans fil (Wi-Fi) utilisent des ondes pour connecter différents appareils à un même accès Internet. Les fréquences radio utilisées sont similaires à celles des téléphones mobiles. Néanmoins, l’exposition aux rayonnements des appareils Wi-Fi est très inférieure à celle liées aux téléphones mobiles.
  • L’Agence sanitaire britannique a évalué l’exposition des enfants aux ondes Wi-Fi : elle a conclu que les expositions étaient bien inférieures aux niveaux maximaux recommandés, et par conséquent, qu’il n’y avait « aucune raison pour que le Wi-Fi ne continue pas à être utilisé dans les écoles et dans d’autres endroits ».

 

Les recommandations proposées dans ce livre incluent notamment :

    • faire vérifier les appareils de chauffage, y compris les poêles au bois, tous les ans et par un professionnel certifié ;
    • dans le cas d’un garage attenant, éteindre le moteur de la voiture dès que possible. De plus, garder bien fermée, afin de réduire les migrations de polluants vers la maison ;
    • éviter d’utiliser les épurateurs d’air producteur d’ozone ;
    • stocker les produits chimiques dans des contenants adaptés (notamment, en évitant les contenants alimentaires), hermétiquement fermés et hors de portée des enfants.

 

santé environnement et pédiatrie : un enfant qui protège un bébé

 

Santé-environnement selon l’Académie américaine de pédiatrie : quelques extraits de Protéger la santé de votre enfant

Est-il sécuritaire pour mes enfants d’utiliser un téléphone mobile ? Dans certains pays, des experts ont suggéré de décourager l’utilisation généralisée des téléphones mobilespar les enfants. L’American Academy of Pediatrics a récemment émis des recommandations sur la réduction de l’exposition chez les enfants […]. Comparés aux adultes, les enfants d’aujourd’hui auront plus d’exposition au cours de leur vie aux téléphones mobiles, de sorte que la recherche à long terme dans ce domaine est nécessaire pour répondre pleinement aux questions de sécurité.

Évitez de porter un téléphone mobile contre votre corps, comme dans une poche, une chaussette ou un soutien-gorge. Les fabricants de téléphones mobiles ne peuvent garantir que la quantité de rayonnements que vous absorberez sera d’un niveau non préoccupant.

Si un enfant prévoit de regarder un film sur un téléphone mobile, téléchargez-le d’abord, puis passez en mode avion pendant que l’enfant le regarde, pour éviter une exposition inutile aux rayonnements.

 

La difficulté des effets non-spécifiques

L’exposition liée à un site de déchets dangereux a-t-elle causé la maladie de mon enfant ? Cela signifie-t-il que mon autre enfant va aussi tomber malade ? Il est difficile d’établir que la maladie d’un enfant a été causée par l’exposition à un site de déchets dangereux particulier. La plupart des maladies qui peuvent être causées par l’exposition à des substances toxiques ont plus d’une cause possible. Un lien est plus probable si plusieurs enfants (ou adultes) tombent malades à peu près au même moment, au même endroit et/ou après la même exposition.

J’ai entendu dire que les produits de vapotage sont plus sûrs pour les adolescents que les cigarettes ordinaires. Est-ce vrai ? Ce n’est pas vrai. Des études scientifiques montrent que les adolescents qui n’ont jamais fumé auparavant sont plus susceptibles de fumer des cigarettes ordinaires après avoir commencé à utiliser des cigarettes électroniques. Le cerveau des adolescents est encore en développement, de sorte qu’ils sont enclins à devenir dépendants à la nicotine contenue dans les cigarettes électroniques (et appareils similaires). Ils fument souvent ensuite des cigarettes traditionnelles et en deviennent dépendants. […] Le vapotage a également été lié à des lésions pulmonaires graves.

 

Pollution atmosphérique et activité physique

Dans la plupart des cas, les bienfaits sanitaires de l’activité physique l’emportent probablement sur les potentiels dommages causés par des niveaux intermittents ou modérés de pollution atmosphérique. Toutefois, pendant de chaudes journées d’été où les températures et les niveaux de smog sont élevés, cette prédominance pourrait changer, et il peut être conseillé de raccourcir ou d’annuler des activités physiques en plein air, en particulier pour les jeunes enfants.

Même si vous habitez dans une région où la qualité de l’air est bonne, les niveaux de pollution peuvent être très élevés près d’une autoroute à fort trafic, et des niveaux élevés de pollution sont associés à un risque accru de symptômes respiratoires, y compris l’asthme.

Les deux mesures les plus importantes que n’importe quelle garderie peut prendre pour prévenir les crises d’asthme chez les enfants sont les suivantes : interdire de fumer et garder l’établissement exempt de moisissures et autres polluants biologiques.

Sur les 13 millions d’enfants de 5 ans et moins inscrits à la garde d’enfants aux États-Unis, on estime que 1,4 million souffrent d’asthme (environ 1 enfant sur 9).

De nombreuses thérapies promues pour accélérer l’élimination des substances chimiques de l’organisme manquent de preuves. Elles peuvent même s’avérer dangereuses.

 

La suite de cette chronique sur le lien entre pédiatrie et santé-environnement se trouve ici. La santé environnementale selon l’Académie américaine de pédiatrie (4/5)

 

Cette chronique met en avant l’importance de protéger les enfants des substances préoccupantes. Présentes dans leur environnement, leurs effets pourraient être graves ou pérennes. Ce blog a pour mission de vous aider et de vous accompagner dans votre démarche ! Pour vos premiers pas, vous pouvez vous appuyer sur le guide gratuit téléchargeable ci-dessous.

Image par 460273

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.