Faut-il utiliser de l’Eau de Javel pour le ménage à la maison ?

Javel : ne pas l’utiliser comme un nettoyant mais comme un désinfectant, uniquement sur des surfaces propres. - Réseau Réseau ÎSÉE (Île-de-France santé environnement)

Respecter les consignes à la lettre car [l'Eau de Javel] est un produit corrosif et toxique pour l’environnement ! - Association WECF

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Faut-il utiliser de l’Eau de Javel pour le ménage à la maison ?”, ainsi que la transcription et le podcast associés.

 

 

 

Transcription de « Faut-il utiliser de l’Eau de Javel pour le ménage à la maison ? »

Bonjour les parents verts et prudents !

Aujourd’hui, je réponds à la question de Céline, qui porte sur le besoin d’utiliser de l’Eau de Javel à la maison et les risques sanitaires associés.

 

Santé environnementale pour parents – Les essentiels pour bien démarrer

Bonjour à tous, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis Guillaume. Sur cette chaine, je partage notamment des conseils et des astuces afin de vous aider à entourer les enfants d’environnements plus sains. Des environnements avec moins de pollutions et plus de nature. Si c’est votre première visite, alors je vous invite à télécharger mon guide offert. En particulier, il vous donne les essentiels pour bien démarrer en santé environnementale pour parents. Le lien est notamment dans la description.

Aujourd’hui donc, je réponds à la question de Céline, qui me demande « Faut-il utiliser de l’eau de javel pour nettoyer à la maison ? »

 

Eau Javel et ménage à la maison : la réponse du ministère pour les enfants

Alors, en matière de santé environnementale, le ministère en charge de l’Écologie fournit une réponse à ta question, dans son Guide pratique. « Pour une meilleure qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants ». Et cette réponse me semble bien applicable dans les logements où habitent des enfants. Le Guide mentionne la recommandation suivante. « Limiter l’utilisation d’Eau de Javel à des cas spécifiques de désinfection (Ex. : éradication de moisissures) […] Les quantités achetées ne doivent pas correspondre à un nettoyage de routine ».

Plus généralement, les produits à base de javel ne s’avèrent pas indispensables pour la propreté d’un logement. Nettoyer ne nécessite pas forcément de désinfecter. Et donc les séances de ménage de routine n’ont pas besoin d’inclure de l’eau de javel parmi les produits utilisés. C’est important de garder ça en tête parce que, comme le rappelle Santé publique France sur le site des 1000 premiers jours, « Les produits à base de javel contiennent des substances chimiques comme le chlore, nocives pour l’environnement, et aussi pour la santé. »

 

Eau Javel ménage maison - produits sous l'évier

 

Eau Javel dans le ménage à la maison : une utilisation répandue

En France, selon une étude datée de 2015, 7 ménages sur 10 utilisent de l’eau de Javel, car la croyance selon laquelle l’habitat devrait être débarrassé de tout microbe est très répandue. C’est notamment parce que l’odeur associée correspond à « une odeur de propre » pour beaucoup de personnes.

Or, vous le savez, le propre n’a pas d’odeur, et comme l’indique l’Agence de la transition écologique (ADEME) dans son guide Au quotidien – un air sain chez soi, « dans les foyers qui ont recours à l’eau de javel, les enfants ont plus de risques de développer des infections respiratoires. ». Ce constat est cohérent avec les résultats de travaux scientifiques récents ; je mets quelques références dans la description.

Si vous avez des moisissures sur une surface, alors vous pouvez, ponctuellement, nettoyer puis utiliser une éponge imbibée d’eau de javel diluée, laisser agir environ 24 h, puis renettoyer pour supprimer les moisissures. Deux choses à garder en tête cependant : 1) tenter de comprendre les causes de l’apparition de ces moisissures, pour pouvoir agir plus en amont par la suite 2) ne jamais faire de mélange avec d’autres produits, parce que des gaz toxiques peuvent être émis.

 

Alternatives présentant moins de risques

Santé publique France indique aussi qu’« Il existe de nombreuses alternatives aux produits à base de javel.  Les produits « traditionnels », comme le vinaigre blanc, sont de très bonnes options pour réduire l’exposition aux produits chimiques. ». Nous avons déjà parlé du vinaigre blanc dans une vidéo précédente. En complément, Santé publique France met en avant le savon noir, notamment pour nettoyer, dégraisser et détacher, ainsi que le bicarbonate de soude, notamment pour détartrer, récurer et désodoriser.

 

Santé environnementale pour parents – la suite

Voilà pour cette bonne pratique de santé environnementale pour parents. Si elle vous parait utile, alors je vous invite à mettre un pouce bleu. Vous pouvez aussi laisser un commentaire et surtout vous abonner en activant la cloche. En particulier, c’est important, pour que Youtube comprenne que ce contenu est utile et favorise sa diffusion. Si vous voyez des compléments intéressants à cette bonne pratique, alors ça m’intéresse. Dites-le moi aussi dans les commentaires. Cela contribuera à que tout le monde progresse.

En attendant, je vous invite à faire partie des parents verts et prudents. Des parents qui notamment font leur ménage de routine sans eau de javel.

A bientôt !

 

Eau Javel ménage maison : vignette

 

Références. Faut-il utiliser de l’Eau de Javel pour le ménage à la maison ?

  • Ministère chargé de l’Écologie. Guide pratique – Pour une meilleure qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants. 2017. Notamment : lien. Et aussi : 
  • Agence de la transition écologique (ADEME). Au quotidien – un air sain chez soi. 2019. Notamment : lien. Et également : 
  • Santé publique France – Ministère chargé de la Santé. Guide de la pollution de l’air intérieur. 2020. Notamment : lien. Et aussi : 
  • Centre d’études et d’expertise sur les risques, l’environnement, la mobilité et l’aménagement (Cerema), Medieco, et IllustrePresse. GUIDE GRAND AIR. Des idées pour inspirer ceux qui aspirent à changer d’air intérieur », 2016. Notamment : lien. Et également : 
  • Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS). Utilisation de produits ménagers et qualité de l’air intérieur : enjeux sanitaires liés à une séance de ménage, substances d’intérêt et bonnes pratiques. Rapport réf. INERIS-DRC-19-179887-00900A », 2019. Notamment : lien. Et aussi : 
  • American Academy of Pediatrics (AAP). Pediatric Environmental Health. Library of Congress, 2012. Et également : 
  • Karr, Guillaume, Mélanie Nicolas, François Maupetit, et Martine Ramel. « Cleaning product emissions and indoor built environments: Exposure and health risk assessments from experiments under realistic indoor conditions ». Building and Environment 2021. Notamment : doi. Et aussi : 
  • Casas L, Espinosa A, Borràs-Santos A, et alDomestic use of bleach and infections in children: a multicentre cross-sectional study. Occupational and Environmental Medicine 2015. Notamment : doi.

Photos notamment par Betta Living

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.