Meubles neufs : comment éviter le pic de polluants volatils après déballage

Aller vers une meilleure information des émissions de polluants volatils du mobilier, avec une priorité sur les meubles pour enfants. - Plan d’actions sur la Qualité de l’Air Intérieur (PQAI)

Plus de 600 substances ont été recensées comme pouvant être émises par les produits d’ameublement. - Agence nationale de sécurité sanitaire de l'alimentation, de l'environnement et du travail (Anses)

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Meubles neufs : comment éviter le pic de polluants volatils après déballage”, ainsi que la transcription et le podcast associés.

 

 

 

Transcription de « Meubles neufs : comment éviter le pic de polluants volatils après déballage »

Bonjour les parents verts et prudents !

Comment entourer vos enfants d’un environnement favorisant la santé. Aujourd’hui, je vous propose d’aborder le sujet des meubles neufs, parce qu’ils peuvent émettre des polluants dans l’air intérieur. Et dans cette vidéo, on va voir ensemble une bonne pratique afin de réduire l’exposition des enfants.

 

Santé environnementale pour parents – guide de démarrage

Bonjour à tous, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis Guillaume. Sur cette chaine, je partage notamment des conseils et des astuces afin de vous aider à entourer les enfants d’environnements plus sains. Des environnements avec moins de pollutions et plus de nature. Si c’est votre première visite, alors je vous invite à télécharger mon guide offert. En particulier, il vous donne les essentiels pour bien démarrer en santé environnementale pour parents. Le lien est notamment dans la description.

 

Meubles neufs : fortes émissions de polluants volatils

La bonne pratique que je souhaite partager avec vous aujourd’hui, elle est directement issue du guide « Pour une meilleure qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants et adolescents », du Ministère chargé de l’Écologie. Et cette bonne pratique, c’est, déballer les meubles neufs bien avant de les introduire dans une chambre d’un enfant.

Les meubles peuvent émettre des substances volatiles dans l’air intérieur, dont certaines présentent des dangers pour la santé. Ces substances sont notamment issues des colles utilisées pour fabriquer les meubles.

Dans le guide, on peut lire « A réception de mobiliers neufs, les déballer et les stocker dans une pièce ventilée, chauffée mais non occupée, pendant au moins 4 semaines, avant de les introduire dans une pièce occupée. »

 

Meubles neufs polluants volatils - une chambre d'enfants

 

Pic d’émissions après déballage

La logique qui est derrière cette recommandation, c’est que les émissions des meubles sont maximales lorsqu’ils sont neufs, lorsqu’ils viennent d’être déballés. Par la suite, ces émissions vont progressivement diminuer, avec le temps. Et donc, pour éviter le pic d’émission initial, les meubles peuvent être achetés plusieurs semaines avant leur installation, pour pouvoir les laisser « dégazer », comme on dit, dans une pièce non-occupée, qu’il faudra aérer régulièrement, ou encore dans votre garage par exemple.

Avec la même logique, vous pouvez aussi considérer la possibilité indiquée sur le site des 1000 jours pour la santé : « préférer acheter des meubles ayant déjà été utilisés ».

Cette bonne pratique est tout particulièrement importante à l’arrivée d’un nouvel enfant. Parce que, souvent, lorsqu’on prépare sa chambre, on y installe un certain nombre de nouveaux meubles. Et ainsi, dans son livre « Environnement et Grossesse », René Frydman écrit « Prenez soin d’achever les travaux […] d’aménagement longtemps avant l’arrivée de votre enfant. […] les meubles ne doivent plus dégager de substances toxiques ». Il serait dommage qu’un bébé soit accueilli par un pic de substances préoccupantes… surtout s’il correspond à un cumul d’émissions, dans le cas de l’installation de plusieurs nouveaux meubles dans la chambre !

 

Meubles neufs et polluants volatils : s’appuyer sur les labels

Le guide du ministère donne une recommandation complémentaire : « Lors du renouvellement de mobilier, privilégier des meubles peu émissifs (Eco-label européen, NF Environnement Education…) ». Choisir des meubles globalement moins émissifs permettrait de diminuer les expositions des enfants. Et plus que des labels, il me semble qu’un étiquetage sur les émissions serait une aide utile pour les parents.

Ce besoin a été identifié par les pouvoirs publics depuis de nombreuses années. En fait, les émissions préoccupantes issues des meubles constituent un bon exemple des limites de l’action réglementaire actuelle. Et pourtant, on est ici dans un contexte très favorable.

1) La mise en place d’un étiquetage sur ces émissions est prévu dans une loi datée de 2010, une loi issue du Grenelle de l’environnement.

2) Une étude de l’Anses, daté de 2015, a identifié les substances sur lesquelles baser cet étiquetage.

3) Un étiquetage similaire, demandé lui aussi dans la loi post Grenelle de 2010, est déjà mis en œuvre depuis 2011. Et bien, malgré ce contexte très favorable, il n’y a toujours pas d’étiquetage sur les émissions des meubles en polluants volatils.

 

Un étiquetage dans la loi depuis 2010

Cet exemple, que je trouve quelque part assez déroutant, je vous l’indique car il me semble souligner l’importance d’un principe général : prendre en main nous-même la santé de nos enfants ; agir dès maintenant, à notre niveau de parents, sans attendre que la réglementation devienne suffisamment performante. Et ce principe général fait écho à une recommandation de Jacques Attali, qui a conseillé trois présidents de la République : « Agissez comme si vous n’attendiez plus rien du politique ».

 

Santé environnementale pour parents – la suite

Voilà pour cette bonne pratique de santé environnementale pour parents. Si elle vous parait utile, alors je vous invite à mettre un pouce bleu. Vous pouvez aussi laisser un commentaire. Et surtout, je vous invite à vous abonner en activant la cloche. En effet, c’est important, pour que Youtube comprenne que ce contenu est utile et favorise sa diffusion. Si vous voyez des compléments intéressants à cette bonne pratique, alors dites-le moi aussi dans les commentaires. Ainsi, cela contribuera à que tout le monde progresse.

En attendant, je vous invite à faire partie des parents verts et prudents ! Des parents qui notamment déballent les nouveaux meubles plusieurs semaines avant l’arrivée de leur bébé.

A bientôt.

 

Meubles neufs polluants volatils - vignette

 

Références. Meubles neufs : comment éviter le pic de polluants volatils après déballage

  • Ministère chargé de l’Écologie. « Guide pratique – Pour une meilleure qualité de l’air dans les lieux accueillant des enfants », 2017. Notamment : lien. Et aussi :
  • Santé publique France – Ministère chargé de la Santé. « Guide de la pollution de l’air intérieur », 2020. Notamment : lien. Et également :
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Expertise en appui à l’étiquetage des produits d’ameublement. Avis de l’Anses et Rapport d’expertise collective. 2015. Notamment : lien. Et aussi :
  • Ministère en charge de l’environnement, Ministère en charge de la santé. Plan d’actions sur la Qualité de l’Air Intérieur (PQAI). 2013. Notamment : lien. Et également :
  • Institut technologique FCBA (Forêt, Cellulose, Bois-construction, Ameublement). La marque NF Environnement pour l’ameublement. 2015. Notamment : lien. Et aussi :
  • Commission Européenne. The EU Ecolabel promotes more sustainable furniture production. Notamment : lien [Consulté le : 11/02/2019]. Et également :

Davantage de références

  • Institut technologique FCBA (Forêt, Cellulose, Bois-construction, Ameublement). La marque NF Ameublement – des meubles plus sûrs, plus solides, plus durables et plus sains. Notamment : lien [Consulté le : 11/02/2019]. Et aussi :
  • Code de l’Environnement, 2010. Article L221-10. Notamment : lien. Et également :
  • Ministère chargé de l’environnement. Projet de décret – Etiquetage des produits d’ameublement sur leurs émissions en polluants volatils, 2017. Notamment : lien [Consulté le : 11/02/2019]. Et aussi :
  • Institut technologique FCBA (Forêt, Cellulose, Bois-construction, Ameublement). NF Environnement Ameublement, Ecolabel européen Mobilier en bois : pas les mêmes exigences…. 2010. Notamment : lien.

Photos notamment par Kerry Ann Dame

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.