Prudence avec les « fenêtres de vulnérabilité » des enfants

Certaines populations sont particulièrement vulnérables aux agents présents dans leur environnement, leur alimentation ou les produits de consommation. C’est en particulier le cas des enfants. - Anses

Nous ne sommes pas égaux face à la pollution. Et s’il y a bien une personne à protéger, c’est l’enfant, particulièrement vulnérable. - Dr Patrice Halimi

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Prudence avec les « fenêtres de vulnérabilité » des enfants”, ainsi que la transcription et le podcast associés.

 

 

 

Transcription de « Prudence avec les « fenêtres de vulnérabilité » des enfants »

Bonjour les parents verts et prudents !

Comment entourer vos enfants d’un environnement favorisant la santé ? C’est une question importante pour les enfants de tous âges. Mais en particulier, c’est le cas des âges qui correspondent à ce qu’on appelle des « fenêtres de vulnérabilité ». C’est le sujet que je vous propose d’aborder ensemble aujourd’hui, afin que vous puissiez protéger vos enfants au mieux lorsqu’ils sont le plus vulnérable.

 

Santé environnementale pour parents – Les essentiels pour bien démarrer

Bonjour à tous, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis Guillaume. Sur cette chaine je partage des conseils et des astuces, afin de vous aider à entourer les enfants d’environnements plus sains. Des environnements avec moins de pollutions et plus de nature. Si c’est votre première visite, alors je vous invite à télécharger mon guide offert. Ce guide vous donne les essentiels pour bien démarrer en santé environnementale pour parents. Le lien est notamment dans la description.

La bonne pratique que je souhaite partager avec vous aujourd’hui, elle est issue de Toxique ? – Santé et environnement : de l’alerte à la décision, de Francelyne Marano, Robert Barouki, et Denis Zmirou. Ces auteurs sont trois acteurs de référence de la santé environnementale en France. Et cette bonne pratique, c’est, « être très prudent au cours des « fenêtres de vulnérabilités », et notamment pendant les 1000 premiers jours d’un enfant ».

 

Fenêtres de vulnérabilité » des enfants : 1000 premiers jours cruciaux

Quand on est parents, on est souvent amenés à réfléchir au niveau d’investissement qu’on va consacrer aux différentes bonnes pratiques existantes en santé environnementale. L’idéal, ce serait de pouvoir s’appuyer sur une sorte de loi de Pareto, le célèbre « principe 20/80 », qui affirme que 20 % des actions produisent 80 % des résultats. Et bien, en santé environnementale, il y a une notion qui fait un peu écho à l’esprit de ce principe, et c’est la notion de « fenêtre de vulnérabilité ».

Cette notion s’applique tout particulièrement pour les polluants de type « perturbateurs endocriniens ». A ce sujet, les auteurs de Toxique ? écrivent : « La toxicité de ces composés n’est pas uniforme et elle est fonction de l’état de vulnérabilité de l’organisme cible. Les perturbations sont d’autant plus graves qu’elles se produisent à certaines périodes du développement particulièrement sensibles (fœtus, petite enfance, puberté), car des effets irréversibles peuvent être induits, avec la particularité de pouvoir se manifester de manière différée dans le temps. »

 

Fenêtres de vulnérabilité" des enfants : un bébé qui dort

 

De la grossesse et la fin de la 2e année de vie

Pour ce qui concerne le fœtus et la petite enfance, la période dite des « 1000 premiers jours » est souvent mise en avant, car il y a à peu près 1000 jours entre le début de la grossesse et la fin de la 2e année de vie.

Pendant cette période, le développement du corps de l’enfant repose sur des procédés extrêmement sensibles, qui peuvent être facilement perturbés. Autrement dit, pendant les 1000 premiers jours, de faibles expositions à des polluants peuvent conduire à des dommages graves et irréversibles, pendant l’enfance et même plus tard, au cours de la vie d’adulte.

Dans cette logique, Santé publique France souligne : « Les 1000 premiers jours constituent une période cruciale pour le développement de l’enfant et aussi pour la construction de sa santé pour la vie entière. »

 

Fenêtres de vulnérabilité des enfants : cerveau, organes génitaux, système immunitaire…

Cette vulnérabilité accrue s’applique notamment au développement du cerveau, des organes génitaux et du système immunitaire. Par exemple, si la construction d’une zone cérébrale a été perturbée par une substance toxique, il ne faut pas compter sur une seconde possibilité : les fonctions cérébrales pourront être significativement altérées pour le reste de la vie.

Si vous voulez en savoir plus, je mets dans la description un lien vers un article où je développe ces aspects.

A cause de ces vulnérabilités spécifiques, les jeunes enfants ont besoin d’un haut niveau de protection contre les pollutions environnementales. Et c’est important de garder ça en tête, au moment où on fait des arbitrages de la vie quotidienne.

Souvent, en tant que parents, on est amené à se poser des questions du type « Quelle quantité de temps, d’énergie, d’argent et de contraintes supplémentaires suis-je prêt à accepter pour éviter ces risques ou pour obtenir ces bienfaits ? Et puis, au détriment de quoi ? ».

 

La prudence parmi les critères de choix

Pendant cette mise en regard de différents critères, je vous invite à opter, dans la mesure de ce qui est raisonnablement faisable dans votre situation, je vous invite à opter pour un haut niveau de prudence pendant les 1000 premiers jours de votre enfant.

J’aurai l’occasion de vous reparler de ce sujet important, dans d’autres vidéos, et notamment de ce que l’on appelle les Origines développementales de la santé et des maladies, car ce sujet est véritablement au cœur de la démarche de santé environnementale pour parents.

Et même au-delà de la santé environnementale, des travaux issus d’autres champs scientifiques confirment que les 1000 premiers jours constituent une période clef du développement de l’enfant. C’est un moment où se construisent certaines des fondations de sa vie, de sa vie du moment et de celle de l’adulte qu’il deviendra par la suite.

 

Santé environnementale pour parents – la suite

Voilà pour cette bonne pratique de santé environnementale pour parents. Si elle vous parait utile, alors je vous invite à mettre un pouce bleu. Vous pouvez aussi laisser un commentaire et surtout vous abonner, en activant la cloche. C’est important, afin que Youtube comprenne que ce contenu est utile et favorise sa diffusion.

Si vous voyez des compléments intéressants à cette bonne pratique, et bien alors ça m’intéresse. Dites-le moi aussi dans les commentaires svp. Cela contribuera à ce que tout le monde progresse.

En attendant, je vous invite à faire partie des parents verts et prudents. Des parents qui notamment sont très prudents au cours des 1000 premiers jours de leurs enfants.

A bientôt !

 

Fenêtres vulnérabilité enfants - vignette

 

Références. Prudence avec les « fenêtres de vulnérabilité » des enfants

  • Marano, Francelyne, Robert Barouki, et Denis Zmirou. Toxique ? – Santé et environnement : de l’alerte à la décision. Buchet-Chastel, 2015. Et aussi :
  • Charles, MA et al. Les origines développementales de la santé (DOHaD) et l’épigénétique. Une révolution pour la prévention des maladies chroniques de l’adulte. Questions de santé publique, no 18 (2012). Et également :
  • Ministère chargé de la Santé et Commission des 1000 premiers jours. « Les 1000 premiers jours. Là où tout commence », 2020. Notamment : lien. Et aussi :
  • Grandjean, Philippe. Cerveaux en danger. Buchet-Chastel, 2016. Et également :
  • Barouki, R et al. Developmental origins of non-communicable disease: Implications for research and public health. Environmental Health 2012. Notamment : doi. Et aussi :
  • Demeneix, Barbara. Le Cerveau endommagé. Odile Jacob, 2016. Et également :
  • Article Pollutions environnementales et santé : ce qui rend les enfants plus vulnérables.

Photos notamment par Rockin’Rita

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit

« 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.