Défi “Santé des enfants et environnement” : l’heure du bilan

Les défis : ils vous gardent jeunes. – Elvis Presley

 

Bonjour à tous !Défi santé enfants environnement

Si vous me suivez vous savez que, lorsque l’arrivée de ma seconde fille a été confirmée, j’ai créé ce blog et j’ai commencé par me lancer un défi : faire un bilan des recommandations existantes sur les principales expositions aux polluants des femmes enceintes et des nourrissons. Je m’étais donné jusqu’à la naissance de Naé, c’est-à-dire un délai d’environ 6 mois. Maintenant qu’elle est parmi nous, il est temps de faire un bilan !

 

Dans un premier temps, pour mieux connaitre la diversité des thèmes à approfondir, j’ai commencé par lire des livres généralistes. Ces livres offrent un panorama des différents polluants auxquels les femmes enceintes et les enfants peuvent être exposés, ainsi que des premières recommandations pratiques. Voici ceux que j’ai chroniqués :

Ces livres généralistes sont utiles en première approche. Néanmoins, souvent, j’ai été frustré de ne pas disposer de plus d’informations détaillées : les enjeux et les conseils proposés sont-ils partagés par la plupart des acteurs de la thématique ? Sur quoi s’appuient-ils : retours d’expérience personnels, publications scientifiques, savoir traditionnel, recommandations des pouvoirs publics, doutes émis par des “lanceurs d’alerte”, etc. ? J’ai ressenti le besoin d’approfondir certains sujets par moi-même, un à un, avec des articles dédiés.

 

Ces articles ont été l’occasion de recherches bibliographiques plus poussées. Néanmoins, produire un travail d’expertise critique pour chaque information et chaque recommandation représentait un travail lourd, que je n’étais pas en mesure de réaliser, principalement faute de temps disponible. Dans ce cadre, les objectifs de mes articles ont été les suivants :

  • informer sur les enjeux identifiés par les différents acteurs de la thématique ;
  • recenser les recommandations existantes ;
  • permettre un premier niveau d’analyse critique, sur la base des deux critères suivants :
    • le nombre de sources proposant la recommandation ;
    • le type de ces sources : magazines/journaux, association/ONG, livres, organismes publiques, articles scientifiques revus par des pairs, etc.

 

Les thèmes que j’ai pu approfondir jusqu’ici sont les suivants : comment diminuer l’exposition des enfants et des femmes enceintes aux polluants issus des matelas et des draps, issus des meubles, présents dans les poussières des maisons, issus des produits ménagers, présents dans les cosmétiques, et issus des jouets. A l’invitation pressante de « Yann LM » 🙂 j’ai également fait des recherches sur les risques liés à un surplus d’hygiène.

 

Quelles sont les difficultés que j’ai rencontrées ? Tout d’abord, compte tenu de mon temps libre effectif, je crois que le défi était peut être un peu (trop ??) ambitieux pour une durée de 6 mois. Ensuite, ça n’a pas été six « vrais » mois, puisque Romi a dû se mettre au repos en fin de grossesse et que Naé est arrivée plus de trois semaines en avance :). Et enfin, vous le savez, j’ai eu l’opportunité de créer, en collaboration avec iamo’i’s, le premier tome des livres illustrés Famille Santé-environnement. Nous avons souhaité mener à bien ce projet avant les fêtes de fin d’année, car Noël est l’occasion d’obtenir de premiers « vrais » retours de lecteurs.

Le fin de ce défi est donc également l’occasion d’évoquer une certaine frustration ; celle de ne pas avoir pu approfondir les sujets suivants : vaccins, champs électromagnétiques (wifi, téléphone, etc.), couches, vêtements, pollution atmosphérique, etc. Ce n’est que partie remise ! Ces sujets m’intéressent toujours beaucoup, j’aurais l’occasion de les développer pendant les prochains mois.

 

Au final, je suis très content de m’être lancé ce défi dès le début du blog. Cela m’a donné une sorte de fil conducteur pour commencer, les connaissances pratiques acquises m’ont permis de diminuer l’exposition de Romi, Yumi et Naé aux polluants… et puis j’ai été très heureux de recevoir des messages de lecteurs, qui me remerciaient pour certains articles qui leur avaient été bien utiles 🙂 Vraiment très heureux.

Si vous pensez que ces informations peuvent intéresser et aider d’autres personnes autour de vous, n’hésitez pas : partagez-les 😉

A bientôt pour de nouvelles aventures !

Guillaume

Photo par Novartis AG

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

8 réponses

  1. Bravo à toi et merci pour toutes ces infos utiles !
    Je serai intéressée par le futur article sur les vaccins, un thème d’actualité

  2. Excellent blog et articles très intéressent, bonne continuation!
    Pour ma part, je n’ai pas encore d’enfants, mais j’ai un neveu et une nièce, et à chaque fois que je suis avec eux je ne peux m’empêcher de penser dans quel environnement il vont vire dans 20 ou 30 ans. Il nous faut plus de personnes comme vous pour les futures générations.

    1. Wow, merci beaucoup pour vos mots gentils Monique, ils font très plaisir 🙂
      L’évolution de la situation globale paraît globalement hors de portée, effectivement ; notre influence ne peut que se faire de manière infinitésimale et indirecte. Par contre il me semble que nous avons la main sur pas mal de facteurs essentiels pour la santé de nos enfants, à notre niveau individuel. A nous de jouer ! 🙂

  3. Hello Guillaume,
    Eh bien, je vais attendre les prochains thèmes (vaccins, pollution atmosphérique)avec grand intérêt ! Bravo pour toutes ces recherches et conseils qui en découlent…
    J’ai acheté ton premier livre “Je choisis le bon poisson avec papa” : trop mignon et l’antisèche pour les parents est très bien !bonne continuation,
    Blanche

    1. Merci pour tes mots gentils Blanche 🙂 Pour ces deux thèmes, c’est sûr, il y aura des articles ; j’espère que tu les trouveras aussi utiles !
      Je suis content que le premier tome t’ait plu, on est en train de travailler sur le tome 2 😉
      A bientôt alors !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.