Prévention et pédiatre vert, avec Philippe Grandjean

Résoudre le problème de cette altération chimique des cerveaux exigera-t-il des facultés de réflexion qui ne sont déjà plus à notre portée ? Voilà la question qui me taraude. - Philippe Grandjean

Le développement cérébral précoce détermine les fonctions cérébrales dont disposera l’individu pour le restant de sa vie. Il ne lui sera pas offert de seconde chance. - Philippe Grandjean

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Prévention et pédiatre vert, avec Philippe Grandjean”, ainsi que la transcription associée.

 

 

 

Transcription – Prévention et pédiatre vert, avec Philippe Grandjean

Bonjour à tous. Je suis Guillaume et bienvenue dans cette vidéo Santé des enfants et environnement.

Dans son livre « Cerveaux en danger : protégeons nos enfants », la traduction française du fameux « Only one chance », Philippe Grandjean regrette le faible niveau de prévention mis en œuvre par les médecins. Par exemple il souligne : « J’étais convaincu que les médecins avaient un rôle actif à jouer, au-delà du diagnostic et du traitement. Cependant, nos découvertes sur l’étiologie des maladies ne se traduisent que lentement – dans le meilleur des cas – en mesures de prévention. Pourquoi ? Ne devrions-nous pas essayer de protéger les cerveaux au lieu de nous contenter de poser un diagnostic et de définir une thérapie une fois les dégâts commis ? »

En tant que parent convaincu de l’influence de l’environnement sur la santé des enfants, j’imagine que vous souhaitez choisir un pédiatre “vert”, qui soit compétent en santé environnementale. Alors, concrètement, comment trouver un tel pédiatre ? Sur quels critères faire son choix ?

 

Sélection de première approche

Bon, tout d’abord, en première approche, on peut faire une première sélection en tapant quelques mots clés sur Internet, du type « pédiatre », « santé environnementale », accompagnés du nom de votre ville ou de votre région. De cette manière, on peut trouver des médecins qui soulignent eux-mêmes qu’ils proposent des consultations de médecine environnementale pour les enfants, ou encore des réseaux locaux de médecins référents.

Une autre option intéressante, c’est de s’adresser à une association de référence en santé-environnement. En France, par exemple, cela pourrait être le Réseau Environnement Santé qui inclut des pédiatres, et surtout l’Association Santé Environnement France, qui est composée exclusivement de professionnels de santé, et dont un des membres fondateurs (Patrice Halimi) est Chirurgien-Pédiatre.

Si ce type de recherches préliminaires n’a pas permis d’identifier un pédiatre “vert” qui vous convient (ou si c’est trop loin de chez vous, si les plages horaires de consultation ne sont pas pratiques pour vous, si votre enfant ne se sent pas à l’aise…), bref, vous allez probablement vous retrouver à devoir à vous faire une idée sur les pédiatres potentiels que vous aurez sélectionnés. Pour obtenir de premiers indices, approximatifs et indirects, sur l’intérêt d’un pédiatre pour la santé environnementale, le Dr Alan Greene, pédiatre et auteur de Élever un bébé au vert, suggère de poser certaines questions lors de la première consultation.

 

Se faire une première idée de l’intérêt d’un pédiatre pour la santé environnementale

Donc là, je vais vous en indiquer trois, avec point de vue du Dr Greene :

1) Que recommandez-vous en matière d’alimentation ?

Généralement, un pédiatre vert est très intéressé et très enthousiaste à l’idée des bienfaits apportés par une alimentation de qualité. En miroir, il sensibilise à l’importance de réduire l’ingestion de produits très transformés ou contenant des substances préoccupantes : additifs, pesticides, nanoparticules…

2) Comment traitez-vous les infections des oreilles (otites…) ? Les eczémas ?

Ces deux maladies sont très courantes chez les jeunes enfants. Elles sont donc de bonnes occasions d’apprécier le type d’approche d’un pédiatre. Typiquement, un pédiatre vert réservera les médications puissantes (antibiotiques, crème aux stéroïdes…), voire les interventions chirurgicales, aux cas où des alternatives plus douces et respectant le fonctionnement du corps n’ont pas fonctionné. Par exemple, d’après le Dr Greene, « la plupart des infections des oreilles disparaissent d’elles-mêmes, et dans beaucoup de situations répondront mieux sans antibiotique. De plus, un enfant traité de cette façon sera moins sujet aux récurrences que celui à qui on a donné des antibiotiques prématurément ou trop souvent ».

 

Produits de consommation courante

3) Quelles sont vos recommandations concernant les produits de consommation courante pour bébés et enfants : biberons, crème solaire, produits de soin, etc. ?

Un pédiatre vert s’est renseigné sur ces sujets, il a identifié les options préférables à ses yeux, au moins pour les produits les plus classiques, et il se tient informé de l’évolution des connaissances sur les aspects controversés.

De mon point de vue cette fois-ci, idéalement, un pédiatre vert accompagne ses recommandations de prudence d’une description des incertitudes actuelles. Et aussi, pourquoi pas, d’une mise en regard avec les bénéfices plus ou moins importants apportés par ces produits.

Vous pourriez souhaiter en savoir plus comment trouver un pédiatre compétent en santé environnementale. Ainsi, je mets aussi dans la description un lien vers un article où je développe ces aspects.

Voilà pour ces propositions de santé environnementale pour parents. Si vous les avez trouvées utiles, je vous invite à vous abonner à la chaîne YouTube. Vous serez alors informés de la publication des prochaines vidéos.

Et c’est d’ailleurs à la prochaine vidéo que je vous donne rdv. J’y partagerai notamment une nouvelle bonne pratique pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien.

A bientôt,

 

pédiatre vert Philippe Grandjean

 

Références – Prévention et pédiatre vert, avec Philippe Grandjean

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Une réponse

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.