Éviter les polluants issus des vêtements – Comment naissent les maladies, de Dominique Belpomme

Les vêtements synthétiques ont le fâcheux désavantage d’être composés de substances chimiques et même de certains métaux lourds, dérivés du pétrole. - Pr René Frydman

Pour les bébés, c’est pire, leur peau immature se comporte comme un buvard. Il est donc impératif de bien choisir leurs vêtements, notamment les pyjamas et les bodys. - Dr Laurent Chevallier

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Éviter les polluants issus des vêtements – Comment naissent les maladies, de Dominique Belpomme”, ainsi que la transcription associée.

 

 

 

Transcription. Éviter les polluants issus des vêtements – Comment naissent les maladies, de Dominique Belpomme

Bonjour à tous.

Je suis Guillaume et bienvenue dans cette vidéo Santé des enfants et environnement. Je vais y partager avec vous une nouvelle bonne pratique. Elle vise notamment à entourer vos enfants d’un environnement favorisant la santé, avec moins de pollution et plus de nature.

Elle est directement issue du livre « Comment naissent les maladies… … et que faire pour rester en bonne santé » de Dominique Belpomme, qui est notamment connu pour être à l’origine de l’Appel de Paris.

 

Coton au contact de la peau

Et cette bonne pratique, c’est, pour les vêtements directement au contact de la peau, éviter les textiles à base de polymères industriels. Préférer l’usage du coton.

L’auteur écrit notamment « Les allergies et intolérances cutanées sont de plus en plus fréquentes. Bon nombre de textiles à base de polymères fabriqués par l’industrie sont toxiques pour la peau et donc source d’intolérance cutanée. ».

Cette bonne pratique fait notamment écho à des travaux réalisés par l’Ineris, dans le cadre de la stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens. Ces travaux consistaient notamment à sélectionner les articles et matériaux pour lesquels ces composés sont plus susceptibles d’être présents. Et parmi la sélection de l’Ineris figurait le nylon pouvant être présent dans des sous-vêtements.

 

Colorants : point de vigilance

Dominique Belpomme ajoute que de « nombreux colorants artificiels sont toxiques ». Et donc, dans une logique de prudence, notamment avec les populations sensibles comme les bébés et les jeunes enfants, on pourra même privilégier le coton tout simple, non-coloré, pour les vêtements au contact de la peau.

Sur ce thème des vêtements pour enfants, on trouve une recommandation complémentaire sur le site des 1000 premiers jours, de Santé publique France : « Pour les vêtements de bébé, on évite les imprimés et motifs en PVC ». Et d’ailleurs, ceci me semble inviter à questionner le besoin même d’avoir des figures de super-héros ou de jolies princesses sur les vêtements de nos jeunes enfants, imprimées avec des matières plastifiées dont la toxicité et la stabilité font l’objet de préoccupations.

 

Pour la suite – Santé environnementale pour parents

Voilà pour cette bonne pratique de santé environnementale pour parents. Si elle vous parait utile, je vous invite à cliquer sur le bouton J’aime. Vous pouvez aussi la partager, pour contribuer à sa diffusion. Vous pouvez également vous abonner à la chaine YouTube. Activer la cloche permettra notamment d’être tenu·e informé·e de la publication des prochaines vidéos.

En complément, vous êtes libres de recevoir mon guide offert. Il vise notamment à accompagner vos premiers pas en santé environnementale pour parents. Le lien est donc dans la description.

Et en attendant, je vous invite à faire partie des parents verts et prudents. En d’autres termes, des parents qui privilégient les vêtements en coton simple au contact de la peau des enfants.

A bientôt.

 

Polluants vêtements - vignette

 

Références. Éviter les polluants issus des vêtements – Comment naissent les maladies, de Dominique Belpomme

  • Belpomme, Dominique. Comment naissent les maladies. Les Liens qui Libèrent. 2016. Et aussi :
  • Lavarde, Patrick, Fabienne Bartoli, Pierre Lesteven, Viviane Moquay, et François Vedeau. La stratégie nationale sur les perturbateurs endocriniens (SNPE) – Evaluation de la mise en oeuvre et propositions d’évolution. Conseil général de l’environnement et du développement durable (CGEDD). Inspection générale des affaires sociales (IGAS). Conseil général de l’alimentation, de l’agriculture et des espaces ruraux (CGAAER). 2018. Notamment : lien. Et également :
  • Dab, William. Le Praticien et l’environnement. 2010. Et aussi :
  • Santé publique France (SpF). Site internet des 1000 premiers jours. Adopter les bons gestes pour améliorer son air intérieur. Repenser ses habitudes de course pour réduire l’exposition aux substances chimiques. Consulté le 25/10/2021. Notamment : lien.

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.