Fabriquer des produits par soi-même : une bonne idée ?

DIY : les produits "faits maison" sont-ils dangereux ? - Santé Magazine

Globalement, les produits « faits maison » émettent des quantités plus faibles de composés volatils que les produits manufacturés. Il convient toutefois de limiter l’ajout d’huiles essentielles au strict nécessaire. - Agence de la transition écologique (ADEME)

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Fabriquer des produits par soi-même : une bonne idée ?”, ainsi que la transcription et le podcast associés.

 

 

 

Transcription de « Fabriquer des produits par soi-même : une bonne idée ? »

Bonjour les parents verts et prudents !

Comment entourer vos enfants d’un environnement favorisant la santé.

Aujourd’hui, je vous propose d’aborder les moyens de fabrication de certains produits de consommation courante. Dans cette vidéo, on va voir un grand principe de santé environnementale. Ce principe est applicable à différentes situations. Il vise notamment à réduire les expositions préoccupantes pour les enfants.

 

Sortie d’A la recherche du savon magique

Bonjour à tous !

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo de mon défi « une vidéo par jour pendant 30 jours », afin de fêter la sortie d’À la recherche du savon magique. Je suis Guillaume. Sur cette chaine, je partage des conseils et des astuces, afin de vous aider à entourer les enfants d’environnements plus sains. des environnements avec moins de pollutions et plus de nature. Si c’est votre première visite, alors je vous invite à télécharger mon guide offert. Ce guide vous donne les essentiels pour bien démarrer en santé environnementale pour parents. Le lien est notamment dans la description.

Voici la bonne pratique que je souhaite partager avec vous aujourd’hui. « Considérer la possibilité de fabriquer des produits par soi-même. »

 

Plusieurs bénéfices potentiels pour la santé environnementale

Fabriquer ses propres produits est un principe général qui apporte plusieurs bénéfices intéressants. Du point de vue de la santé environnementale, le bénéfice immédiat est de pouvoir mieux maitriser la composition des produits utilisés, ce qui conduit à diminuer les expositions des enfants à des substances préoccupantes. Notamment : plus d’additif indésirable, plus de composition non explicite et plus d’emballage suspect. Dans cette logique, Santé publique France donne un exemple sur le site des 1000 premiers jours. « Faire nous-même nos desserts, comme une tarte aux fruits, c’est une bonne façon de choisir et de maîtriser ce qu’on met dedans. »

Fabriquer certains produits, c’est aussi souvent l’occasion de diminuer les différents impacts environnementaux associés à ces produits. Et vous le savez, la qualité de l’environnement influence notre état de santé. C’est toute la logique du concept « Une seule santé », porté notamment par l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

 

Fabriquer produits soi-même - exemples de savons

 

Fabriquer ses produits soi-même : un principe assez transversal

Un autre aspect intéressant, c’est que ce principe peut s’appliquer à plusieurs sources classiques de substances préoccupantes à la maison. Par exemple : produits ménagers, alimentation, jouets, meubles, vêtements, lessive, produits vaisselle… et puis les produits de soin et cosmétiques, bien sûr. Et c’est pourquoi j’ai mentionné cette possibilité dans A la recherche du savon magique.

Un exemple connu porte sur les jouets. En 2011, le célèbre magazine Wired, qui traite de technologies émergentes, a publié un article intitulé « Les 5 meilleurs jouets de tous les temps ». Compte tenu de la source, les lecteurs s’attendaient probablement à des jeux de haute-technologie. Et pourtant la liste consistait en (1) un bâton, (2) une boite, (3) une corde, (4) un tube en carton et (5) de la saleté. En d’autres termes, des objets sans fonction désignée a priori, qui peuvent être combinés par les enfants pour créer leurs propres jouets, selon leur créativité du moment.

 

Attention aux risques associés

En parallèle, je vous invite à prêter attention aux risques associés avec cette démarche du faire par soi-même. En effet, les produits faits-maison ne permettent pas de bénéficier des tests de sécurité réalisés par les fabricants, et notamment de ceux requis par la réglementation. Par exemple :

  • la composition des matières premières n’est pas contrôlée. Par exemple, certains chercheurs ont indiqué que les poudres de Curcuma du commerce peuvent contenir du plomb, en particulier quand elles sont importées depuis des pays ayant des réglementations peu exigeantes.
  • Le dosage des différents ingrédients est assez imprécis à la maison, typiquement quand on se base sur des cuillerées à café ou à soupe.
  • Certaines recettes de produits faits-maison peuvent générer des expositions préoccupantes « faites-maisons ». C’est par exemple le cas de recettes incluant des huiles essentielles en trop grandes quantités, et même parfois inadaptées, notamment pour le cas des femmes enceintes et des jeunes enfants. Dans cette logique, l’Agence de la transition écologique (ADEME) invite à rester simple : « En cas de produits « faits-maison», limitez le nombre d’ingrédients et les quantités d’huiles essentielles ».

 

Prudence avec les cosmétiques à enjeux

Ces différents aspects invitent à bien se renseigner avant de fabriquer soi-même ses produits, auprès de sources fiables ou de personnes compétentes.

Je vous recommande également la plus grande prudence si des enjeux sanitaires sont associés aux produits que vous fabriquez. Par exemple, je vous déconseille de fabriquer vous-même vos crèmes solaires ou vos laits infantiles.

 

A la recherche du savon magique : de préférence dans une librairie physique

Voilà pour cette bonne pratique de santé environnementale pour parents. Si elle vous parait utile, alors je vous invite à mettre un pouce bleu. Vous pouvez laisser aussi un commentaire et surtout vous abonner en activant la cloche. C’est important, afin que Youtube comprenne que le contenu de cette chaîne est utile et favorise sa diffusion.

Je vous rappelle que je fais cette vidéo pour fêter la publication d’À la recherche du savon magique. Le livre est disponible dans toutes les bonnes librairies francophones. Je vous rappelle aussi que je vous offre un cadeau si vous l’achetez dans une librairie physique. Envoyez-moi une photo de votre ticket de caisse à l’adresse mail qui apparaît à l’écran et qui se trouve dans la description. Je vous enverrai une check-list pour agir sur les autres sources potentielles de polluants dans la salle de bain. Il s’agit donc d’un bon complément au livre pour réduire les expositions préoccupantes du quotidien.

 

Santé environnementale pour parents – la suite

Une bonne partie de ce défi de 30 jours sera consacrée à répondre à vos questions. Donc vous pouvez m’indiquer en commentaire les questions que vous avez, en lien avec un problème ou une frustration, par rapport à l’environnement de vos enfants. J’essaye de faire un maximum de vidéos-réponses.

Je vous dis à demain pour la prochaine vidéo. Et en attendant, je vous invite à faire partie des parents verts et prudents. Des parents qui notamment considèrent la possibilité et l’opportunité de fabriquer certains produits par eux-mêmes.

A demain !

 

Fabriquer produits soi-même - vignette

 

Références. Fabriquer des produits par soi-même : une bonne idée ?

  • Agence de la transition écologique (ADEME). Au quotidien – un air sain chez soi, 2019. Notamment : lien. Et aussi :
  • Nicolas M et al. Impact des produits d’entretien sur la qualité de l’air intérieur – Définition d’un protocole d’essais simple et harmonisé pour l’évaluation des émissions en composés volatils. Projet PEPS (APR ADEME/CORTEA).  Centre scientifique et technique du bâtiment (CSTB), Institut national de l’environnement industriel et des risques (Ineris) 2018. Notamment : lien. Et également :
  • Jonathan H. The 5 Best Toys of All Time. 2011. Notamment : lien. Et aussi :
  • Couteau C et al. Demonstration of the dangerous nature of ‘homemade’ sunscreen recipes. J Cosmet Dermatol. 2021. Notamment : doi. Et également :
  • Couteau C et al. A study of 84 homemade toothpaste recipes and the problems arising from the type of product. Br Dent J (2021). Notamment : doi.

Photos notamment par shankar s.

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit

« 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.