Santé-environnement : emmener les enfants dehors, dans la nature (1/4)

Amenez vos enfants dans la nature. Les enfants sentent ce que les parents aiment. […] Ce n’est pas la peine de leur faire des discours. – Hubert Reeves

Pour l’enfant, et le parent qui veut le guider, savoir est deux fois moins important que ressentir. […] C’est plus important de préparer le chemin pour que l’enfant ait envie d’en savoir plus plutôt que de le mettre à un régime forcé d’informations qu’il n’est pas prêt à assimiler. -Rachel Carson

Chronique de Emmenez les enfants dehors !, qui traite du besoin de nature chez l’enfant

emmener enfants dehors nature

de Crystèle Ferjou, avec Moïna Fauchier-Delavigne, 180 pages, publié en 2020

 

Crystèle Ferjou est Conseillère Pédagogique. Lorsqu’elle était enseignante, elle a fait partie des personnes pionnières de l’éducation nature en France.

Ce livre porte sur le besoin de nature chez l’enfant. Notamment, il décrit comment introduire la connexion avec la nature dans une démarche éducative, et ce que cela apporte au développement des enfants.

 

Emmener les enfants dehors, dans la nature : quelques informations et points de vue intéressants

Voici une liste d’informations et de points de vue, portant sur le besoin d’emmener les enfants dehors, dans la nature. Ils sont issus du livre et je souhaite les partager avec vous.

  • D’après un rapport de Santé publique France, daté de 2015, 4 enfants sur 10 ne jouent jamais à l’extérieur en semaine. Et depuis, la sédentarité a encore empiré.
  • Globalement, ce phénomène date d’une quarantaine d’années. Encore actuellement, la situation continue d’évoluer dans le mauvais sens. On parle aujourd’hui d’« enfants d’intérieur » ou d’« enfants hors-sol », afin de désigner une coupure avec la nature sans précédent.
  • Après l’école, le temps de jeu libre dans la nature, celui où on peut jouer sans activité définie à l’avance, a aussi quasiment disparu pour les enfants d’aujourd’hui.
  • Ce phénomène est similaire en ville et en milieu rural. Par conséquent, la problématique est moins l’accès à la nature que l’habitude d’être dehors.
  • Selon une étude datée de 2013, un tiers des enfants de 8 à 12 ans ne peuvent pas distinguer une figue d’une courgette ou d’un poireau.

 

Besoins fondamentaux des enfants

  • Les besoins fondamentaux des enfants n’ont pas changé depuis des générations. Par exemple : espace, calme, temps libre, environnement concret et adapté à leur rythme de développement. À présent, ils doivent s’adapter au rythme rapide du cadre de vie moderne, riche en sollicitations variées.
  • L’apport réel des écrans pour les enfants fait l’objet de nombreux débats. Les aspects préoccupants incluent un « effet de remplacement ». En effet, les heures sur écrans ont diminué le temps passé dans des activités sollicitant les cinq sens. Pourtant, ces activités sont indispensables au développement des enfants.
  • Un environnement appauvri tend à produire des enfants dont la capacité à faire l’expérience du monde est appauvrie.
  • Environ les deux tiers des enfants de 2 ans regardent la télévision tous les jours ou presque. Pour les enfants de 4 à 6 ans, en moyenne, le temps devant la télévision est d’environ deux heures et demie par jour.

 

Mentor nature

  • Dans certaines phases de la mise au contact de la nature, les enfants seront utilement accompagnés d’au moins un adulte. Il s’agit d’une sorte de mentor, accompagnant leur expérience de la nature, et avec qui la partager.
  • Souvent, par la même occasion, l’adulte redécouvre la joie, l’excitation et le mystère du monde naturel.
  • Ce mentor pourra favoriser et développer une connexion entre l’enfant et la nature. Par exemple : en écoutant le bruit des insectes, en sortant dans la forêt un jour de pluie, en savourant l’odeur de la marée basse. Plus généralement, il s’agit de s’absorber dans la nature en s’amusant ensemble. En d’autres termes, une sortie dans la nature ne correspond pas forcément à un enseignement.
  • Avec des sorties régulières dans la nature, le stress des enfants et des adultes diminue. C’est aussi le cas des comportements agressifs. Par ailleurs, des activités régulières dans un environnement vert réduisent les niveaux observables d’hyperactivité.
  • Les études montrant les bénéfices de la nature pour les enfants s’accumulent depuis plusieurs décennies. Aujourd’hui, elle se comptent par centaines.
  • Les recherches actuelles ne portent plus sur la question de savoir si la nature est utile. A présent, elles étudient comment les expériences de nature peuvent être les plus utiles.
  • Les parents peuvent s’autoriser à faire confiance aux enfants. L’objectif est de ne pas trop intervenir et de leur donner du temps libre de toute contrainte. En effet, le jeu spontané n’est pas une perte de temps. Bien au contraire, chaque enfant a besoin de ces temps à part pour son développement personnel.

 

emmener enfants dehors nature - fille sentant une fleur

 

Emmener les enfants dehors, dans la nature – quelques extraits du livre

La vie des enfants se déroule à l’intérieur. Avant même d’être confinés pendant ce printemps 2020, ils n’étaient finalement que très peu dehors.

Beaucoup d’enfants ne savent pas reconnaître un chêne ou un pissenlit et n’oseraient pas poser un pied nu dans l’herbe ; ils craignent ce qui leur est inconnu.

La plupart des parents n’autorisent plus leurs enfants à s’éloigner de leur vue et ceux-ci ont pris l’habitude que leur vie soit totalement organisée par les adultes. Pour les enfants, aujourd’hui, cela va de soi d’être surveillé en permanence.

Quels souvenirs d’enfance garderont nos enfants ? Leur royaume se limite-t-il donc aux mètres carrés de leur chambre ou de leur maison ? Leur seul espace de liberté est-il maintenant circonscrit au chez-soi, devant un écran ? La seule façon de vivre des aventures sans adultes serait uniquement par procuration, via un jeu interposé dans la réalité virtuelle ?

Combien d’enfants ont encore la possibilité en France de jouer avec de l’eau, de la terre, du sable, de se rouler dans l’herbe, sauter dans les flaques, cueillir des boutons d’or, des framboises ou disposent de temps pour écouter le vent dans les arbres ? Ou, pour les plus grands, de s’asseoir et rêver, lire ou écrire au pied d’un arbre ou perché dedans, se retrouver dans un lieu sans surveillance ? Leurs besoins n’ont pas changé, mais leur environnement si.

Chaque jour, la nature nous offre un nouvel émerveillement. Cette expérience sensible du vivant est fondamentale. La lumière entre les branches, cela peut durer quelques secondes ou quelques minutes, puis le phénomène s’arrête au passage d’un nuage.

 

La suite de cette chronique sur le besoin d’emmener les enfants dehors, dans la nature, se trouve ici : Santé-environnement : emmener les enfants dehors, dans la nature (2/4)

 

Photos notamment par Free-Photos.

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.