Cosmétiques faits-maison : bonnes pratiques pour réduire les risques

Précautions d’utilisation de la soude - Protégez-vous : gants de ménage épais et montants, lunettes de sécurité, chaussures fermées, habits « qui ne craignent pas », à manches et jambes longues et si possible un tablier ou une blouse. - aroma-zone.com

Les cosmétiques maison ne sont pas garants d’une sécurité d’emploi. - Laurence Coiffard

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Cosmétiques faits-maison : bonnes pratiques pour réduire les risques”, ainsi que la transcription et le podcast associés.

 

 

 

Transcription de « Cosmétiques faits-maison : bonnes pratiques pour réduire les risques »

Bonjour les parents verts et prudents. Comment entourer vos enfants d’un environnement favorisant la santé. Aujourd’hui, je réponds à la question de Florence, qui me demande mon avis sur les risques quand on fabrique soi-même ses cosmétiques.

 

Sortie d’A la recherche du savon magique

Bonjour à tous.

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo de mon défi « une vidéo par jour pendant 30 jours », afin de fêter la sortie d’A la recherche du savon magique. Je suis Guillaume, et sur cette chaine je partage notamment des conseils et des astuces pour vous aider à entourer les enfants d’environnements plus sains. Des environnements avec moins de pollutions et plus de nature. Si c’est votre première visite, alors je vous invite à télécharger mon guide offert. Ce guide vous donne les essentiels pour bien démarrer en santé environnementale pour parents. Le lien est notamment dans la description.

 

Cosmétiques faits-maison : risques associés

Aujourd’hui, je réponds à la question de Florence. « Que penses-tu des risques quand on fabrique soi-même ses cosmétiques ? Grâce aux cosmétiques faits-maison, on évite des risques, mais eux aussi peuvent amener des risques. »

Merci pour ta question Florence. Elle porte sur un sujet qui me parait très important, qui fait écho au thème traité par le livre. Et autour de moi, j’observe que les enjeux sont parfois sous-estimés.

D’abord, je te propose de passer en revue quelques bonnes pratiques d’hygiène et de sécurité, assez classiques et assez transversales, concernant la phase de préparation :

 

Bonnes pratiques d’hygiène et de sécurité

  • Bien nettoyer le plan de travail et les ustensiles utilisés pour la fabrication : casserole, contenants, cuillères, spatules, moules, etc. Le mieux est encore de désinfecter les ustensiles, par exemple avec de l’eau bouillante.
  • Se laver les mains soigneusement. Les cheveux longs auront été attachés au préalable.
  • Respecter les indications et les précautions d’emploi mentionnées par les fabricants des produits utilisés. Pour certains produits (ex : soude…), le port de gants, de vêtements couvrants, de lunettes de protection et d’un masque respiratoire peut être nécessaire.
  • Dans une logique de prudence, opter pour un petit nombre d’ingrédients, de façon à réduire le risque d’interactions indésirables.
  • Eviter les ingrédients dont la composition est assez incertaine. Par exemple, certains chercheurs ont indiqué que la poudre de Curcuma peut contenir du plomb, en particulier quand elle est importée depuis des pays ayant des réglementations peu exigeantes ;
  • Ne pas ajouter d’huiles essentielles sans l’avis d’une personne compétente. En particulier, certaines huiles essentielles sont contrindiquées pour les femmes enceintes et les enfants.
  • Toujours dans une logique de prudence, mieux vaut réaliser un test en appliquant une petite quantité sur la peau, dans le pli du coude par exemple, afin d’identifier toute potentielle réaction cutanée indésirable.

 

Cosmétiques faits-maison et risques : exemple du savon

 

Cosmétiques faits-maison : risques liés aux propriétés sensibles

Maintenant, concernant le produit cosmétique en lui-même, je pense qu’il est préférable d’éviter de fabriquer soi-même les cosmétiques aux propriétés sensibles. Typiquement, dans le cas des crèmes visant à protéger des rayons solaires, c’est important de pouvoir bénéficier de tests d’efficacité robustes pour les produits fabriqués.

 

Pour aller plus loin sur ce thème, je vous conseille de visiter le blog d’Eleni Gravière. Sur ce sujet des cosmétiques, son analyse de santé environnementale s’articule avec sa précédente expérience professionnelle dans l’industrie cosmétique, et cela donne des contenus que j’ai trouvés très intéressants.

 

A la recherche du savon magique : de préférence dans une librairie physique

Voilà pour ces éléments de réponse. S’ils vous paraissent utiles, je vous invite à mettre un pouce bleu. Vous pouvez aussi laisser un commentaire et surtout vous abonner en activant la cloche. C’est important, afin que Youtube comprenne que le contenu de cette chaîne est utile et favorise sa diffusion.

Je vous rappelle que je fais cette vidéo notamment pour fêter la publication d’A la recherche du savon magique. Il est disponible dans toutes les bonnes librairies francophones. Je vous rappelle aussi que je vous offre un cadeau si vous l’achetez dans une librairie physique. Envoyez-moi une photo de votre ticket de caisse à l’adresse mail qui apparaît à l’écran et qui se trouve dans la description. Et je vous enverrai une check-list pour agir sur les autres sources potentielles de polluants dans la salle de bain. Il s’agit donc d’un bon complément au livre pour réduire les expositions préoccupantes du quotidien.

 

Santé environnementale pour parents – la suite

Une bonne partie de ce défi de 30 jours sera consacrée à répondre à vos questions. Donc vous pouvez m’indiquer en commentaire les questions que vous avez, en lien avec un problème ou une frustration, par rapport à l’environnement de vos enfants. En particulier, j’essaierai de faire un maximum de vidéos-réponses dans les prochains jours.

Je vous dis à demain pour la prochaine vidéo. Et en attendant, je vous invite à faire partie des parents verts et prudents. Des parents qui notamment fabriquent des cosmétiques faits-maison en respectant les bonnes pratiques d’hygiène et de sécurité.

A demain !

 

Cosmétiques faits-maison risques : vignette

 

Références. Cosmétiques faits-maison : bonnes pratiques pour réduire les risques

  • Farré, Marie-France. Labo zéro conso : Réalisez vous-même vos produits cosmétiques et ménagers. Éditions Eyrolles, 2021. Et aussi :
  • Prevot, Aline. Savons naturels à faire soi-même : Technique et saponification à froid et recettes. Éditions Eyrolles, 2019. Et également :
  • Saura Zellweger, Cyrille. Faire ses savons naturels, c’est facile ! Éditions Jouvence, 2016. Et aussi :
  • Kaibeck, Julien. Slow Cosmétique pour toute la famille. Éditions Leduc.s, 2017.Et également :
  • Avanzi, Gala. Je fais mes cosmétiques 100 % naturels ! 50 recettes et conseils beauté et bien-être. Larousse, 2018.
  • Site Internet d’Aroma-zone. La saponification à froid. Notamment : lien. Consulté le 06/02/2022.Et aussi :
  • Duboin, Marie. Le savon « c’est moi qui l’ai fait ». 2019. Notamment : lien. Et également :
  • Institut national de recherche et de sécurité (INRS). Hydroxyde de sodium et solutions aqueuses. Fiche toxicologique n°20. Notamment : lien.

Photos notamment par Philippe_

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit

« 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.