Préférer des biberons en verre pour les bébés – Debra Lynn Dadd

Le bisphénol A est aux perturbateurs endocriniens ce que le coca-cola est aux sodas : une tête de gondole. C’est souvent le seul que nous soyons capables de citer. - François Veillerette

Les parabènes les plus toxiques ne sont plus utilisés. Mais le problème est le même que pour le bisphénol A et les biberons : que sait-on vraiment de l’innocuité des produits de substitution ? - Pr Jean-François Narbonne

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Préférer des biberons en verre pour les bébés – Debra Lynn Dadd”, ainsi que la transcription associée.

 

 

 

Transcription de « Préférer des biberons en verre pour les bébés – Debra Lynn Dadd »

Bonjour à tous !

Je suis Guillaume et bienvenue dans cette vidéo Santé des enfants et environnement. Je vais y partager avec vous une nouvelle bonne pratique. Elle vise notamment à entourer vos enfants d’un environnement favorisant la santé. En d’autres termes, un environnement avec moins de pollution et plus de nature.

Elle est issue de ma lecture livre « Alerte aux produits toxiques » de Debra Lynn Dadd.

Et cette bonne pratique, c’est, si vous utilisez des biberons, alors choisissez ceux garantis sans Bisphénol A (sans BPA). En particulier, si possible, préférer les biberons en verre.

 

BPA : interdit dans les biberons en Europe

La France puis l’Union Européenne ont interdit le BPA dans les biberons, depuis plusieurs années maintenant. Donc, si vous avez de vieux biberons en plastique, je vous invite à ne pas les utiliser et à les renouveler. Et si vous habitez en dehors de l’Union Européenne, vous pouvez rechercher les biberons étiquetés « sans BPA ».

Souvent, les matières plastiques ne sont pas complètement inertes : la chaleur, l’acidité, les contacts avec des substances grasses peuvent favoriser la migration de molécules hors du plastique. Et même si votre plastique est étiqueté « sans Bisphénol A », la toxicité de plusieurs de ses substituts fait l’objet débats nourris.

 

Biberons en verre : une matière neutre

Dans une logique de prudence, mieux vaut donc choisir des biberons en verre. D’après Santé publique France, sur le site des 1000 premiers jours, « le verre est une matière neutre, sans danger de passage de produits chimiques dangereux dans le lait. »

Santé publique France en profite pour faire un rappel essentiel : « Pour préparer les boissons chaudes, on n’utilise pas directement l’eau chaude du robinet. On fait plutôt chauffer l’eau froide. Pourquoi ? La stagnation de l’eau chaude dans le ballon d’eau chaude et les canalisations peut favoriser le transfert dans l’eau des métaux qui constituent les canalisations. »

 

Un bébé au biberon

 

Biberons en verre… idem pour la bouilloire

Sur le même thème, il me semble plus prudent de choisir une bouilloire en inox ou en verre, afin d’éviter que de l’eau chaude ne soit au contact de matières plastiques. Et ainsi, le site des 1000 premiers jours précise que « le plastique chauffé libère des composants nocifs comme des perturbateurs endocriniens. En l’absence de bouilloire sans plastique, on préfère la casserole pour chauffer l’eau. »

 

Santé publique pour parents – la suite

Voilà pour cette bonne pratique de santé environnementale pour parents. Si elle vous parait utile, alors je vous invite à cliquer sur le bouton J’aime. Vous pouvez également la partager, afin de contribuer à sa diffusion. Vous pouvez aussi vous abonner à la chaine YouTube. En particulier, activer la cloche permet d’être tenu·e informé·e de la publication des prochaines vidéos.

En complément, vous êtes aussi libres de recevoir mon guide offert pour accompagner vos premiers pas en santé environnementale pour parents. Le lien est notamment dans la description.

En attendant, et bien, je vous invite à faire partie des parents verts et prudents. Des parents qui utilisent des biberons en verre.

A bientôt.

 

biberons en verre - vignette

 

Références. Préférer des biberons en verre pour les bébés – Debra Lynn Dadd

  • Dadd, Debra Lynn. Alerte aux produits toxiques. Actes sud, 2012.
  • Chevallier, Laurent, et Claude Aubert. Le Guide antitoxique de la grossesse. Hachette Livre (Marabout), 2016.
  • Demeneix, Barbara. Cocktail toxique. Odile Jacob, 2017.
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Usages et effets sanitaires du bisphénol A (BPA). Notamment : lien.
  • Halimi, Patrice. La Grande détox. Calmann-Lévy, 2015.

Photos notamment par Carlos Galeano

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit

« 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.