Se salir dans la nature est bon pour la santé des enfants (1/2)

Nous ne pouvons jamais avoir assez de la Nature. - Henry David Thoreau

Nous sommes d'avantage bactériens que nous ne sommes humains : nous avons plus de cellules bactériennes [...] que de cellules humaines ; nous avons plus d'ADN bactérien que d'ADN humain. On pourrait dire que nous sommes un véhicule à bactéries. - Stephen Collins

Bonjour à tousBébés enfants sales santé

Je suis heureux de vous annoncer la publication d’un article sur le  blog Eveil et Nature. Ce blog porte sur comment donner une éducation plus empreinte de nature à nos enfants. Son auteur est Emilie Lagoeyte, qui est animatrice nature, maîtresse d’école… et maman ! Les parents trouveront sur ce blog des informations intéressantes et des retours d’expérience bien concrets.

 

Dans cet article, que vous pouvez consulter en cliquant ici, j’aborde successivement :

  • la tendance instinctive des enfants à entrer en contact avec la saleté ;
  • les relations de symbiose entre le corps humain et les micro-organismes (bactéries, champignons, virus) présents sur la peau et dans le système digestif ;
  • l’hypothèse hygiéniste, selon laquelle les environnements très nettoyés et désinfectés des pays développés, comprenant peu de micro-organismes, seraient responsables de l’augmentation de plusieurs pathologies : asthmes, allergies, maladies inflammatoires chroniques de l’intestin, etc.

La suite de cet article peut être consultée sur le blog Santé des enfants et environnement, en cliquant ici. J’y aborde comment les micro-organismes des espaces naturels contribuent à la bonne santé  de nos enfants !

 

Et vous, observez-vous de plus en plus d’enfants allergiques ou asthmatiques autour de vous ? Notamment parmi les personnes très strictes sur la propreté ? Peut-être avez-vous déjà réfléchi au niveau d’hygiène que vous souhaitez pour vos enfants : partagez vos retours d’expérience dans les commentaires !

Photo par mnd.ctrl

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

4 réponses

  1. Bravo pour ton article, Guillaume, c’est un sujet essentiel! La peur que son enfant se salisse est un frein pour bien des parents et coupe bien des enfants de la nature, de tout ce qu’elle a de bon a leur (à nous!) apporter… Il faut que cela évolue!
    Et merci pour ton partage! 😉

    A bientôt,
    Emilie

  2. Merci pour ton commentaire sympa Emilie 🙂
    J’espère aussi que cet article pourra contribuer, à son niveau, à faire évoluer la situation pour certains enfants.
    A bientôt !

  3. Merci Guillaume (et Emilie!). J’ai notamment appris que je sous-estimais fortement le nombre de micro-organismes dans notre corps (plusieurs kg… quand même ^_^ !!!)

  4. Oui c’est assez bluffant. Tout aussi bluffant est l’influence de cette flore sur notre physiologie et notre psychologie, que l’on comprend de mieux en mieux. Dans le fameux documentaire Arte « le ventre, notre 2e cerveau » (que je te recommande, si tu ne l’as pas encore vu), certains chercheurs émettaient l’hypothèse, de mémoire, que le corps humain n’était qu’un véhicule au service des bactéries 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.