Mycotoxines : comment diminuer les expositions des enfants

Les mycotoxines peuvent avoir des effets nocifs divers pour la santé et représenter une grave menace pour les êtres humains. – Organisation mondial de la santé (OMS)

L'exposition répétée à de faibles doses, voire très faibles doses (effets chroniques), est la plus redoutée pour l’être humain. – Anses

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Mycotoxines : comment diminuer les expositions des enfants”, ainsi que la transcription et le podcast associés.

 

 

 

Transcription de « Mycotoxines : comment diminuer les expositions des enfants »

Bonjour les parents verts et prudents !

« La biosurveillance humaine souligne un besoin d’agir. [En effet,] les populations en Europe sont encore si fortement exposées qu’elles ne sont pas à l’abri d’impacts sanitaires causés par l’exposition aux substances chimiques. » C’est la conclusion vers laquelle pointent notamment les résultats du projet HBM4EU, un projet de référence en Europe.

Et dans la vidéo d’aujourd’hui, on va parler des mycotoxines en particulier. Il s’agit d’une famille classique de substances préoccupantes. Et on va voir notamment ensemble ce que ce projet recommande pour pouvoir diminuer l’exposition des enfants.

 

Santé environnementale pour parents – Les essentiels pour bien démarrer

Bonjour à tous !

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis Guillaume. Sur cette chaine, je partage des conseils et des astuces pour vous aider à entourer les enfants d’environnements plus sains. Des environnements avec moins de pollutions et plus de nature. Si c’est votre première visite, alors je vous invite à télécharger mon mini-guide offert. Ce guide vous donne les essentiels pour bien démarrer en santé environnementale pour parents. Le lien est notamment dans la description.

 

Mycotoxines : comment diminuer les expositions des enfants – Vigilance avec les produits végétaux

Les mycotoxines sont des contaminants naturels de nombreuses denrées d’origine végétale. Cela concerne notamment les céréales. Mais aussi les fruits, les noix, les amandes, les pommes. Et en outre certains produits manufacturés destinés à l’alimentation humaine.

Les mycotoxines sont produites par certaines moisissures (donc un certain type de champignons). Cette production a milieu sur les plantes au champ ou en cours de stockage. En particulier, elle se trouve favorisée par des conditions chaudes et humides. Les mycotoxines ne sont pas détruites par les procédés habituels de cuisson et de stérilisation.

La population générale est principalement exposée par l’ingestion d’aliments contaminés. L’exposition répétée à de faibles doses fait l’objet de préoccupations, notamment à cause de la persistance de certaines de ces toxines.

Les mycotoxines peuvent notamment endommager le foie et les reins, ainsi que perturber le fonctionnement du système immunitaire ou le développement des jeunes enfants. Et parmi les substances préoccupantes de cette grande famille, les effets des mycotoxines DON et FB font partie des mieux connus.

 

Mycotoxines et enfants : factsheet HBM4EU

 

Expositions préoccupantes

D’après les fiches de synthèse élaborées dans le cadre du projet HBM4EU, « Les enfants sont les plus à risque d’exposition aux mycotoxines. […] leurs fonctions organiques sous-développées les rendent plus vulnérables et moins capables de détoxifier leur corps ».

Pour revenir au cœur du projet, il s’agissait de biosurveillance humaine à l’échelle européenne. Concrètement, on a prélevé des échantillons de sang, d’urine ou de cheveux, et on y a mesuré les niveaux de certaines substances préoccupantes. Concernant les mycotoxines, les principaux résultats du projet incluent notamment :

  1. Les personnes les plus exposées présentent des niveaux d’exposition préoccupants du point de vue sanitaire. Ces préoccupations portent plus particulièrement sur les femmes enceintes et les enfants.
  2. Les enfants ont une exposition plus élevée que les adultes à la mycotoxine DON.

 

Réduire les risques sanitaires

Alors, comment réduire l’exposition de ses enfants aux mycotoxines ? Voici quelques recommandations de bonnes pratiques. Elles sont issues des fiches de synthèse élaborées dans le cadre du projet HBM4EU.

  • (d’abord) Stocker les aliments dans des endroits secs et frais, à l’abris des insectes.
  • (ensuite) Éviter le stockage d’aliments pendant de longues périodes de temps.
  • (et aussi) Acheter des noix aussi fraiches que possible. Préférer celles cultivées localement. En effet, cela évitera de longues périodes de transport et de stockage.
  • (et aussi) Avant de manger un aliment, vérifier visuellement l’absence de tout signe de moisissure.
  • (et enfin) Aérer votre maison régulièrement.

Ces recommandations pourraient devenir de plus en plus importantes. En effet, les changements climatiques attendus comprennent des augmentations de température et de précipitations. En d’autres termes, des conditions favorables au développement des moisissures.

 

Santé environnementale pour parents – la suite

Voilà pour ces bonnes pratiques de santé environnementale pour parents. Si elles vous paraissent utiles, alors vous pouvez liker, vous abonner et clocher. C’est important afin que YouTube favorise leur diffusion. Si vous voyez des compléments intéressants à ces bonnes pratiques, alors dites-le moi dans les commentaires. Cela contribuera notamment à ce que tout le monde progresse !

En attendant, je vous invite à faire partie des Parents verts et prudents. Des parents qui agissent à leur niveau pour réduire les expositions de leurs enfants aux mycotoxines.

A bientôt !

 

Mycotoxines et enfants : vignette YouTube

 

Références. Mycotoxines : comment diminuer les expositions des enfants

  • HBM4EU project 2017-2021 Human biomonitoring in Europe. Rencontre des experts de l’ANSES. 2018. Notamment : lien. Et aussi :
  • Projet Human biomonitoring for Europe (HBM4EU). Presentations of th HBM4EU Final Conference. 2022. Notamment : lien. Et également :
  • Projet Human biomonitoring for Europe (HBM4EU). 2017-2021. Factsheets Mycotoxins. 2021. Notamment : lien. Et aussi :
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Les mycotoxines. Notamment : lien. Et également  :
  • HBM4EU project 2017-2021 Human biomonitoring in Europe. Health outcomes. Notamment : lienEt aussi :
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Moisissures dans le bâti. Avis de l’Anses. Rapport d’expertise collective. 2016. Notamment : lien. Et également  :
  • Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses). Étude de l’alimentation totale française 2. Etude dite « EAT 2 ». Avis de l’Anses. 2011. Notamment : lien.

Photos notamment par HBM4EU project

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit

« 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.