Bisphénol A, F, S… : comment diminuer les expositions des enfants

Les potentielles propriétés neurotoxiques, immunologiques et de perturbation endocrinienne des bisphénols constituent une préoccupation majeure pour la santé humaine. – Projet HBM4EU

Il est encore trop tôt pour avoir une vue détaillée de tous les effets des polluants sur la santé de l’homme. Plusieurs contaminants sont préoccupants. C’est le cas des composés perfluorés mais aussi du bisphénol A en raison de son affinité pour le fœtus. - Pr Jean-François Narbonne

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Bisphénol A, F, S… : comment diminuer les expositions des enfants”, ainsi que la transcription et le podcast associés.

 

 

 

Transcription de « Bisphénol A, F, S… : comment diminuer les expositions des enfants »

Bonjour les parents verts et prudents !

« La biosurveillance humaine souligne un besoin d’agir. [En effet,] les populations en Europe sont encore si fortement exposées qu’elles ne sont pas à l’abri d’impacts sanitaires causés par l’exposition aux substances chimiques. » C’est la conclusion vers laquelle pointent notamment les résultats du projet HBM4EU, un projet de référence en Europe.

Et dans la vidéo d’aujourd’hui, on va parler des bisphénols en particulier. Il s’agit d’une famille classique de substances préoccupantes. Et on va voir notamment ensemble ce que ce projet recommande pour pouvoir diminuer l’exposition des enfants.

 

Santé environnementale pour parents – Les essentiels pour bien démarrer

Bonjour à tous !

Bienvenue dans cette nouvelle vidéo. Je suis Guillaume. Sur cette chaine, je partage des conseils et des astuces pour vous aider à entourer les enfants d’environnements plus sains. Des environnements avec moins de pollutions et plus de nature. Si c’est votre première visite, alors je vous invite à télécharger mon mini-guide offert. Ce guide vous donne les essentiels pour bien démarrer en santé environnementale pour parents. Le lien est notamment dans la description.

 

Bisphénol A, F, S… – comment diminuer les expositions des enfants : pictogrammes d’intérêt

Les bisphénols sont un groupe de substances chimiques artificielles. Ils sont notamment utilisés dans la fabrication de résines époxy et de plastiques polycarbonates. En particulier, des bisphénols peuvent être présents dans les pastiques présentant ces pictogrammes.

 

Bisphénol A enfants : pictogrammes d'intérêt

 

Globalement, en Europe, le bisphénol le plus utilisé est le bisphénol A. Il est également connu sous le nom de BPA. Néanmoins, d’autres bisphénols, comme le BPF et le BPS, sont de plus en plus utilisés comme substituts au bisphénol A, dont les usages ont été restreints réglementairement.

 

Expositions et effets

L’exposition au BPA vient principalement de la consommation d’aliments qui ont été au contact de résines époxy (par exemple avec le revêtement de certaines boites de conserve), ou qui ont été stockés dans des récipients en plastique polycarbonate. On peut aussi être exposé par la peau, lorsqu’on manipule certains papiers thermiques, comme certains tickets de caisse par exemple.

L’Union européenne a classé le BPA comme reprotoxique. Cela signifie qu’il peut nuire à la fertilité ou à l’enfant à naître. Il est également classé comme un perturbateur endocrinien. Cela signifie qu’il peut interférer avec le fonctionnement du système hormonal.

Egalement, certaines études suggèrent que l’exposition au BPA pourrait être liée à l’obésité et au diabète. Elle pourrait également altérer le fonctionnement du système immunitaire.

Le BPS et le BPF sont, eux, suspectés de présenter certains effets similaires au BPA. Ces effets potentiels font l’objet d’études complémentaires.

 

Bisphénol A et enfants : des déchets de bouteilles en plastique

 

Biosurveillance humaine

Pour revenir au projet HBM4EU, il s’agissait de biosurveillance à l’échelle européenne. Concrètement, on a prélevé des échantillons de sang, d’urine ou de cheveux. Et on y a mesuré les niveaux de certaines substances préoccupantes. Concernant les bisphénols, les principaux résultats du projet incluent notamment les suivants.

  1. Le BPA est mesuré chez tous les adultes. Le BPS et le BPF, eux, sont présents chez environ la moitié des adultes.
  2. Les niveaux d’exposition des enfants sont similaires à ceux des adultes.
  3. L’exposition des enfants a été associée à des modifications dans l’organisme, qui peuvent conduire à des troubles du comportement à l’adolescence.

 

Bisphénol A, F, S… : comment diminuer les expositions des enfants – recommandations issues du projet HBM4EU

Alors, comment réduire l’exposition de ses enfants aux bisphénols ? Voici quelques recommandations de bonnes pratiques, issues des fiches de synthèse élaborées dans le cadre du projet HBM4EU.

  • Éviter d’utiliser des récipients en polycarbonate pour les boissons ou les aliments chauds, ou pour réchauffer un plat au micro-onde. C’est parce que la migration de bisphénols peut augmenter avec la chaleur.
  • Ne pas utiliser de récipients alimentaires en plastique s’ils sont abîmés. Par exemple, des rayures peuvent aussi augmenter la migration de bisphénols.
  • Limiter la consommation d’aliments en conserve.

 

Santé environnementale pour parents – la suite

Voilà pour ces bonne pratiques de santé environnementale pour parents. Si elles vous paraissent utiles, alors vous pouvez liker, vous abonner et clocher. C’est important afin que YouTube favorise leur diffusion. Si vous voyez des compléments intéressants à ces bonnes pratiques, alors dites-le moi dans les commentaires. Cela contribuera notamment à ce que tout le monde progresse !

En attendant, je vous invite à faire partie des Parents verts et prudents. Des parents qui agissent à leur niveau pour réduire les expositions de leurs enfants aux bisphénols.

A bientôt !

 

Bisphénol A enfants

 

Références. Bisphénol A, F, S… : comment diminuer les expositions des enfants

  • HBM4EU project. 2017-2021. Human biomonitoring in Europe. Rencontre des experts de l’ANSES. 2018. Notamment : lien. Et aussi : 
  • Projet Human biomonitoring for Europe (HBM4EU). Presentations of th HBM4EU Final Conference. 2022. Notamment : lien. Et également : 
  • Projet Human biomonitoring for Europe (HBM4EU). 2017-2021. Factsheets: Bisphenols, Phthalates, Mycotoxins, Flame retardants, Per-/poly-fluorinated compounds (PFASs). 2021. Notamment : lien. Et aussi : 
  • Rochester J et al. Bisphenol S and F: a system-atic review and comparison of the hormonal activity of bisphenol A substitutes. Environ Health Perspect 2015. Notamment : lien. Et également : 
  • Mustieles, V et al. BDNF as a potential mediator between childhood BPA exposure and behavioral function in adolescent boys from the INMA-Granada cohort. Science of the Total Environment 2022. Notamment : lien. Et aussi : 
  • Carvaillo, JC, et al. Linking bisphenol S to adverse outcome pathways using a combined text mining and systems biology approach. Environmental health perspectives 2019. Notamment : lien. Et également : 
  • Rugard, M, et al. Deciphering adverse outcome pathway network linked to bisphenol F using text mining and systems toxicology approaches. Toxicological Sciences 2020. Notamment : lien. Et aussi : 
  • Santé publique France. Imprégnation de la population française par les bisphénols A, S et F : Programme national de biosurveillance. Esteban 2014-2016. 2019. Notamment : lien.

Photos notamment par Felton Davis

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit

« 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.