Santé des enfants et environnement : bilan 2018

En cette nouvelle année, on ne demande pas grand-chose : du travail et de la santé. – Albert Camus

.

Bonjour à tous !Bilan santé enfants environnement

Nous sommes en fin d’année, l’heure est au bilan 🙂 Je vais réaliser l’exercice en mettant en avant quelques articles que je vous invite à (re)découvrir.

.

Tout d’abord, voici les trois articles les plus lus en 2018 :

  1. La nature, source de joie dans le Journal d’Anne Frank. J’ai découvert ce grand classique sur le tard (à 38 ans, il n’est jamais trop tard 😉 ), sans imaginer que la vie recluse d’Anne serait pour elle l’occasion, paradoxale à première vue, d’affûter et d’approfondir son expérience de la nature. Quelques belles lignes pour une belle surprise.
  2. Comment protéger les enfants des polluants issus des couches. Je crois que cet article correspond à une question de base de tout nouveau parent. Je le placerai dans une future liste du type “les basiques pour commencer”.
  3. Nos enfants pourraient connaitre un printemps silencieux, selon Rachel Carson – Il s’agit d’une chronique de “Printemps silencieux”, un livre iconique en santé environnementale, rédigé par une auteure iconique. De nombreux auteurs estiment que ce livre est le point de départ du mouvement écologiste.

Pour mémoire, une anecdote sympa me parait bien illustrer l’ampleur de la réaction populaire, à la suite de la publication du livre en 1962. Un siècle auparavant, en 1862, Abraham Lincoln aurait accueilli Harriet Beecher-Stowe, l’auteure de La Case de l’oncle Tom, par ces mots restés célèbres : « Voici donc la petite femme qui a déclenché cette grande guerre ». Dans un clin d’œil à l’histoire, selon Al Gore, lorsque Rachel Carson témoigna devant le Congrès en 1963, le sénateur Abraham Ribicoff l’accueillit par ces mots : « Ms Carson, voici donc la femme qui a déclenché tout cela. »

.

Dans le cadre de ce bilan de fin d’année, je voudrais également mettre en avant trois autres articles. Ces trois articles ont rencontré moins de succès et pourtant, à mon sens, ils présentent un contenu tout aussi intéressant :

  1. L’impact des pollutions environnementales sur les enfants, selon Theo Colborn. L’année 2018 a été également l’occasion de chroniquer le livre iconique “Our stolen future”, co-écrit par une autre grande dame de la santé environnementale : Theo Colborn. Ce livre a popularisé la notion de composés “perturbateurs endocriniens”, qui a été au cœur des débats européens des dernières années.
  2. Renforcer l’immunité des enfants face aux pollutions environnementales. Il s’agit de la chronique d’un gros coup de cœur, le livre de Bruno Comby le plus fascinant et le plus déroutant pour moi. Sur beaucoup de sujets, Bruno Comby me semble avoir été en avance sur son temps (démarche alimentaire, gestion du stress, rythmes de sommeil…), j’espère qu’il le sera aussi avec sa théorie du “virus utile” (à la détoxification du corps), qui constituerait un formidable espoir. Affaire à suivre sur le blog.
  3. Comment protéger les enfants des effets de la pollution atmosphérique.  Cette série d’articles m’a permis de faire le point sur un sujet central, dans les enjeux sont d’actualité, et pour lequel beaucoup de connaissances ont été produites. Les informations collectées et leurs analyses permettent de répondre concrètement aux deux questions classiques “les risques sont-ils vraiment préoccupants ?” et “qu’est-ce que je peux faire pour protéger mes enfants ?

Ces trois articles présentent des éléments qui, il me semble, peuvent être très utiles aux personnes s’occupant d’enfants : je vous invite à leur donner une seconde chance ! 😉

Je termine en vous présentant mes meilleurs vœux pour la nouvelle année 🙂 Je souhaite que 2019 voit une diminution de l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien, et une augmentation de leurs contacts avec la nature, pour qu’ils se rapprochent d’un état de pleine santé. Je ferai mon maximum pour y contribuer !

.

Et vous, quels sont les articles que vous avez préférés en 2018 ? Connaitre vos préférences me permettrait de développer les thèmes correspondants en 2019 : faites-moi vos retours dans les commentaires !

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide “7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses”

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.