Jouets de bain en plastique : prudence ?

Malgré le fait que la Commission de sécurité des produits de consommation américaine [U.S. Consumer Product Safety Commission] ait demandé aux fabricants américains de retirer les phtalates des tétines pour bébés et des jouets à mordiller pour les enfants de moins de trois ans, ils sont nombreux à ne pas s’être exécutés. - Christopher Gavigan

Les fabricants, en dépit de leur connaissance de la réglementation et d’un savoir-faire de longue date, ont parfois tendance à s’exonérer de certaines contraintes. – Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF), 2014

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “Jouets de bain en plastique : prudence ?”, ainsi que la transcription et le podcast associés.

 

 

 

Transcription de « Jouets de bain en plastique : prudence ? »

Bonjour les parents verts et prudents. Comment entourer vos enfants d’un environnement favorisant la santé. Aujourd’hui, je vous propose d’aborder le sujet des jouets de bain, dont certains peuvent contenir des substances préoccupantes. Et dans cette vidéo, on va voir ensemble une bonne pratique pour réduire l’exposition des enfants.

 

Sortie d’A la recherche du savon magique

Bonjour à tous, et bienvenue dans cette nouvelle vidéo de mon défi « une vidéo par jour pendant 30 jours ». Une vidéo pour fêter la sortie d’À la recherche du savon magique. Je suis Guillaume. Sur cette chaine je partage des conseils et des astuces pour vous aider à entourer les enfants d’environnements plus sains. Des environnements avec moins de pollutions et plus de nature. Si c’est votre première visite, je vous invite à télécharger mon guide offert. Ce guide vous donne les essentiels pour bien démarrer en santé environnementale pour parents. Le lien est notamment dans la description.

La bonne pratique que je souhaite partager avec vous aujourd’hui, c’est, éviter les jouets de bain en plastique mou, dans une logique de prudence.

 

Jouets de bain en plastique et prudence : PVC et phtalates

Certains jouets en plastique souple peuvent contenir du PVC et des phtalates. Les phtalates, c’est une grande famille de substances, dont certaines d’entre elles sont connues pour leur capacité à perturber le système hormonal. Les phtalates servent de plastifiants : ce sont des substances ajoutées au plastique pour lui donner certaines propriétés, par exemple une certaine souplesse. Ce qui est préoccupant, c’est que certains d’entre eux peuvent se détacher du plastique et exposer les enfants, en particulier lorsque les jouets sont portés à la bouche.

 

Jouets bain plastique prudence - mordillage

 

Non-conformités relevés par ECHA

Du point de vue réglementaire, seuls sept phtalates font l’objet de restrictions dans les jouets, depuis le début ou le milieu des années 2000. Et pourtant, pour trois d’entre eux (DEHP, DBP, BBP), un rapport de l’Agence européenne des produits chimiques (ECHA), daté de 2018, indique un taux de non-conformité d’environ 20 % dans les jouets testés. L’agence conclut que ce taux est « très élevé, étant donné que la restriction des phtalates a été prévue pour protéger les enfants des substances dangereuses et qu’elle est en vigueur depuis de nombreuses années maintenant. »

 

Jouets de bain en plastique et prudence : « sans phtalates », « sans PVC »

A défaut de jouets sans plastique, le Centre hospitalier régional universitaire (CHRU) de Lille fait une recommandation, sur le site des 1000 jours pour la santé : « Recherchez les indications « sans phtalates » ou « sans PVC ». Préférez les jouets […] en matière naturelle. » Concernant les jouets en matière naturelle, pour le bain, je suppose que les jouets en caoutchouc naturel font partie des jouets vers lesquels oriente le CHRU de Lille. Concernant les indications « sans phtalates » ou « sans PVC », comme le souligne Patrice Halimi, qui est Chirurgien-Pédiatre et co-fondateur de l’Association Santé Environnement France (ASEF), « ce type de mention provient des fabricants et ne donne pas d’indication sur les substituts choisis. ».

 

Substituts : évaluation des risques plutôt rassurante

Concernant ces substituts, une étude de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses), datée de 2016, a produit une évaluation de risques dont les conclusions sont assez rassurantes, pour les substituts qui ont pu être évalués. Néanmoins, les évaluations de risques actuelle prennent imparfaitement en compte les effets de perturbation du système hormonal, le type d’effets suspectés chez plusieurs plastifiants.

Ces limites dans la compréhension et la maîtrise de ce type d’effets en toxicologie, qui font l’objet de débats nourris dans la communauté scientifique, me semblent inviter à la prudence, en particulier pour les enfants et leurs « fenêtres de vulnérabilités ». En ce sens, Barbara Demeneix fait une recommandation : « ne donnez pas d’anneaux de dentition en plastique flexible aux bébés ». Selon moi, une logique de prudence peut raisonnablement étendre cette recommandation aux jouets de bain.

 

A la recherche du savon magique : de préférence dans une librairie physique

Voilà pour cette bonne pratique de santé environnementale pour parents. Si elle vous parait utile, alors je vous invite à mettre un pouce bleu. Vous pouvez aussi laisser un commentaire et surtout à vous abonner en activant la cloche. C’est important, pour que Youtube comprenne que le contenu de cette chaîne est utile et favorise sa diffusion. Je vous rappelle que je fais cette vidéo pour fêter la publication d’À la recherche du savon magique.

Le livre est disponible dans toutes les bonnes librairies francophones. Je vous rappelle aussi que je vous offre un cadeau si vous l’achetez dans une librairie physique. Envoyez-moi une photo de votre ticket de caisse à l’adresse mail qui apparaît à l’écran et qui se trouve dans la description. Je vous enverrai une check-list pour agir sur les autres sources potentielles de polluants dans la salle de bain. Il s’agit donc d’un bon complément au livre pour réduire les expositions préoccupantes du quotidien.

 

Santé environnementale pour parents – la suite

Une bonne partie de ce défi de 30 jours sera consacrée à répondre à vos questions. Donc vous pouvez m’indiquer en commentaire les questions que vous avez, en lien avec un problème ou une frustration, par rapport à l’environnement de vos enfants. J’essaierai de faire un maximum de vidéos-réponses dans les prochains jours.

Je vous dis à demain pour la prochaine vidéo. Et en attendant, je vous invite notamment à faire partie des parents verts et prudents. Des parents qui évitent les jouets de bain en plastique.

A demain !

 

Jouets bain plastique prudence - vignette

 

Références. Jouets de bain en plastique : prudence ?

  • Agence européenne des produits chimiques (ECHA). FORUM REF-4 PROJECT REPORT Harmonised Enforcement Project on Restrictions. 2018. Notamment : lien. Et aussi :
  • Institut national de l’environnement industriel et des risques (INERIS). Information règlementaire. Notamment : lien. Et également :
  • Site du projet fédératif hospitalo-universitaire « 1 000 jours pour la santé ». Comment ne pas m’exposer aux produits toxiques ? Notamment : lien. Et aussi :
  • Demeneix, Barbara. Le Cerveau endommagé. Odile Jacob, 2016. Et également :
  • Halimi, Patrice. La Grande détox. Calmann-Lévy, 2015.

Photos notamment par dizziness1138

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit

« 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Attendez ! Ne partez pas sans votre mini-guide ! :) « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

 

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement Les essentiels por débuter : « 7 moyens simples pour réduire l’exposition de vos enfants aux polluants du quotidien »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.