(Re)connecter les enfants avec la nature

Arrêtons d’enfermer et d’entraver les enfants dans leur corps et leur sens, libérons-les : mettons-les dehors, dans la nature, le plus souvent possible. - Louis Espinassous

L’innocence et la générosité indescriptibles de la Nature, – du soleil et du vent et de la pluie, de l’été et l’hiver, – quelle santé, quelle allégresse, elles nous apportent à jamais ! - Henry David Thoreau

Bonjour à tous,
Voici une nouvelle vidéo publiée sur la Chaîne YouTube Santé des enfants et environnement, intitulée “(Re)connecter les enfants avec la nature”, ainsi que la transcription associée.

 

 

 

Transcription – (Re)connecter les enfants avec la nature

Bonjour à tous. Je suis Guillaume et bienvenue dans cette vidéo Santé des enfants et environnement, où je vais vous proposer une méthode de santé environnementale appliquée aux enfants, visant à alimenter vos réflexions de parents verts et prudents.

Cette proposition fait suite à la vidéo précédente, qui portait sur le syndrome de manque de nature. Il s’agit de ce phénomène popularisé par le livre Le Dernier enfant dans les bois, de Richard Louv.

Cette méthode, je l’ai découverte avec l’Institut des enfants nature, qui était une organisation américaine dont l’objectif était de renforcer la connexion entre les enfants et la nature. Cette démarche est souvent représentée sous la forme d’une pyramide. Bon, pour faire simple, elle vise à mettre nos enfants au contact de la nature, avec quatre composantes, dont les fréquences me semblent être des ordres de grandeur intéressants.

 

Nature de proximité, tous les jours

Alors d’abord, tous les jours : jeux ou balade dans la nature de proximité. Par exemple : jardin, square, parc, zone arborée, etc. Même une séance d’une dizaine de minutes, répétée régulièrement, peut faire une vraie différence.

Ensuite, une fois par semaine : une activité consacrée à la découverte et à l’exploration de la nature. Par exemple : jardinage, bain de forêt, observation d’oiseaux ou d’insectes, initiation à la botanique, cueillette de champignons, etc.

Ensuite, une fois par mois : une sortie dans un parc de dimension régionale ou nationale. Par exemple, en France : Parc naturel régional (PNR), Parc national, site Natura 2000, etc.

 

Vers du plus « sauvage »

Enfin, une fois par an : une sortie dans une zone de nature plus « sauvage », c’est-à-dire peu influencée par des activités humaines.

Personnellement, je trouve cette démarche assez enthousiasmante et vraiment stimulante. Si elle vous parle aussi, vous pouvez bien sûr l’adapter en fonction des spécificités de votre environnement.

Voilà pour cette proposition de santé environnementale pour parents. Si vous l’avez trouvée utile, je vous invite à cliquer sur le bouton j’aime et à la partager, afin de contribuer à sa diffusion.

Et moi je vous donne rdv à la prochaine vidéo, où je partagerai une autre bonne pratique, visant à entourer vos enfants d’un environnement favorisant la santé, avec moins de pollutions et plus de nature.

A bientôt.

 

connecter enfants nature - vignette

 

Références – (Re)connecter les enfants avec la nature

Vous avez aimé cet article ? Alors entrez votre prénom et votre email pour recevoir d’autres conseils, et notamment le guide gratuit « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=1512845692 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Partagez les bonnes pratiques qui protègent les enfants !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
Partager sur pinterest
Partager sur email

Ces articles pourraient vous intéresser aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partager sur twitter
Partager sur facebook
Partager sur linkedin
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

[aweber listid=3878455 formid=54673424 formtype=webform]

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.

Pour me suivre
Articles populaires

 

S’ABONNER AUX ARTICLES

Autres éclairages

Entrez simplement votre prénom et votre email pour recevoir gratuitement le guide « 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses »

Moi aussi je déteste les spams : votre adresse email ne sera jamais revendue. En vous inscrivant ici, vous acceptez cette politique de confidentialité. Vous pourrez vous désinscrire à tout moment.