Santé des enfants et environnement : les meilleures astuces de blogueurs français

Pour connaître la joie, il faut partager. Le bonheur est né jumeau. – Lord Byron

 

Bonjour à tous !Astuces sante enfants environnement 3

Cela fait maintenant quelques mois que ce blog a vu le jour. Auparavant, je connaissais très peu le monde du blogging ; je pensais qu’un blog était forcément une sorte de journal intime public 😉 Je sais à présent que de nombreux blogs sont des sources d’informations très intéressantes : une personne s’empare d’un sujet, l’approfondit, partage des connaissances et des points de vue, détaille comment il met en pratique ce qu’il appris, présente les résultats qu’il obtient, etc. Mais surtout, énorme avantage par rapport au livre, mon support privilégié jusqu’ici, un blog permet d’échanger en direct avec son auteur : une vraie révélation pour moi ! Aujourd’hui, une sélection de blogs fait partie de mes sources d’informations de référence.

 

Au cours des derniers mois, mes recherches m’ont spontanément amené sur des blogs en lien avec les thèmes que je traite : santé, environnement, style de vie sain, alimentation, éducation, etc. Aujourd’hui, je crois avoir une bonne vision des blogs français qui existent sur ces thèmes.

En tant que blogueur débutant, j’ai écrit à mes « aînés » pour leur demander quels seraient leurs conseils sur le lien entre santé des enfants et environnement, « santé » et « environnement » compris au sens large. Plus précisément, je leur ai demandé deux astuces simples sur ce thème. La plupart m’ont répondu, ce qui me parait assez révélateur de l’esprit d’entraide qui existe entre blogueurs et blogueuses : un grand merci à eux !

Cet article est une compilation des réponses que j’ai reçues, sans ordre de présentation particulier. Je vous laisse découvrir leurs astuces et leurs points de vue, c’est parti !

 

Astuces sante enfants environnement 7

 

Sabrina du blog Ca se saurait. Sabrina fait partie des quelques blogueurs/blogueuses dont je lis tous les articles, de la très bonne « food for thought ». Et en plus, elle est juste super sympa 🙂

  • apprendre aux enfants à se mettre des produits les plus sains possible sur le corps pour leur hygiène. Le corps est ce qui nous accompagne toute notre vie, ce qui nous permet de réaliser les idées que nous avons en tête alors en prendre soin n’est ni futile, ni une « préoccupation secondaire », c’est essentiel ! Pour ça il faut aller vers le naturel (et le bio tant que possible pour préserver l’environnement au passage) mais surtout aller vers le produit brut car ce sont ces produits-là qui évitent un maximum de toxiques potentiels (compositions réduites) et en plus on évite de multiplier les emballages. Bref, des produits bios ou naturels et bruts en produits d’hygiènes comme pour s’alimenter c’est l’assurance de revenir à du sain et de préserver une bonne santé pour réaliser tous ses rêves !
  • Une astuce universelle, valable pour les petits comme pour les grands mais particulièrement importante pour vivre SA vie et pas celle que les autres voudraient que l’on vive : leur faire prendre conscience que toutes les réponses sont en eux, qu’il n’y a qu’eux qui doivent décider de leur vie. Que ce soit pour choisir un lieu de vie, un métier, un conjoint, une façon de s’alimenter, de se comporter en société… ils doivent écouter leur instinct, en dépit parfois de la société car toutes les réponses sont dans leur cœur. Nous savons tous ce qui est bon ou mauvais, pour nous et pour les autres. Apprendre à s’écouter soi dès le plus jeune âge et à ne jamais oublier que seul celui qui vit sa vie peut savoir ce dont il a besoin est certainement le plus beau cadeau que l’on puisse faire à un enfant. C’est une chose simple pour être heureux et lutter contre les influences extérieures.

 

Nadège de Green Maman. Maman écolo, dégoteuse de bons plans et d’astuces pratiques. Sa spécialité ? La toxicité potentielle de certains plastiques. Ses enquêtes sont bien utiles ! Je pense qu’elle pourra se reconvertir en véritable détective privé(e) par la suite 😉

  • préférer le liniment bio et les lingettes bio aux lingettes non bio, qui présentent des risques de réactions allergiques : œdème, rougeurs des fesses, etc. 
  • laver le linge de maison sans écolabel avant la première utilisation. Certaines substances ignifuges peuvent provoquer des réactions allergiques : toux, rhume, etc.

 

Astuces sante enfants environnement

 

Sébastien de Desperate Houseman. Bon j’ai déjà écrit sur ce blog que je suis un grand fan de l’humour de Sébastien. Ce que vous savez peut être moins, c’est que Sébastien traite aussi de santé sur son blog de papa. Je vous invite notamment à découvrir son article sur la gestion de la fièvre chez bébé et le jeune enfant.

  • J’ai la chance de disposer d’un maraîcher en bas de chez moi.J’achète donc régulièrement des légumes de saison de préférence, je varie le plus souvent possible, et je les cuisine de manières différentes : vapeur, jardinière, purée… Une façon simple de leur apporter les effets bénéfiques de la nature presque au quotidien 🙂 
  • C’est bien connu, notre air intérieur est presqu’autant pollué que notre air extérieur. Dans ce cas là, l’intérêt est de renouveler au maximum l’air de notre maison, mais la VMC existante ne suffit pas toujours. Lorsque nous ne sommes pas là en semaine, les fenêtres restent ouvertes toute la journée, quelle que soit la saison, pour créer un courant d’air et ainsi améliorer au maximum la qualité de notre air intérieur. Je touche du bois car malgré le fait que nous habitions en ville et au dessus d’une grande place, mes filles souffrent au final pour le moment assez peu de maladies chroniques respiratoires, hormis quand elles sont hivernales.

 

Sylvain de Clair et Lipide. A mes yeux, le blog de référence en France sur la nutrition. Humour corrosif, profonde érudition et rigueur d’analyse, c’est pour moi le « Denise Minger » français 🙂 … en fait, non, c’est le seul et unique Sylvain de Clair et Lipide !

  • 2 œufs fermiers ou bio par jour, durs, au plat ou en omelette. En plus d’apporter des protéines à leur croissance, les œufs apportent des substances nutritives très intéressantes et dont nous manquons souvent comme des vitamines liposolubles, souveraines dans le métabolisme du calcium. Elles sont donc utiles en phase de croissance, pour renforcer les os et même prévenir les caries.
  • Pour les enfants les plus urbains et les autres aussi : un après-midi par semaine au moins dans un grand parc, ou en forêt, en tout cas dans la nature. Il s’agit de rompre avec les habitudes scolaires en intérieur pour reconnecter l’enfant à la nature. Les bienfaits ? Du soleil, et donc de la vitamine D et de la sérotonine, de la bonne humeur, en plus des activités physiques possibles qui les rendent plus calmes et sereins en fin de journée.

 

Astuces sante enfants environnement 2

 

Marie-France de Save the green. On partage le bonheur d’être parent d’un enfant de quelques mois, je ne la suis qu’avec plus d’intérêt 😉 Son blog est riche des retours d’expériences d’une maman écolo-responsable-végétarienne-engagée : j’en ressors à chaque fois avec une envie décuplée de passer à l’action !

  • plutôt que des jouets, offrir aux enfants des expériences et du temps passé avec eux ;
  • réduire au maximum l’exposition aux produits chimiques pendant la grossesse. Cela commence par utiliser des produits cosmétiques sains, le plus simple étant de les fabriquer soi-même.

 

Thomas de Pap’à la maison. Etre père de deux jumelles, ça en fait rêver plus d’un… et cela valait bien un congé parental pour en profiter au maximum 😉 Ce qui m’intéresse particulièrement chez Thomas, c’est comment il met ses filles au contact de la nature. Une vraie source d’inspiration pour moi, qui s’est déjà transformée en expériences concrètes avec Yumi !

  • Élever des poules/lapins pour avoir des œufs frais et manger du poulet/lapin bio. Tellement plus sain et savoureux que ce qu’on trouve au supermarché, le plaisir de faire sa nourriture soi-même, et en bonus, les enfants adorent ramasser les œufs et donner un coup de main pour nettoyer.
  • Et pour continuer sur la lancée, faire un potager bio en utilisant le fumier de poules/lapin. Ça permet d’avoir des légumes savoureux, de passer du temps au jardin avec les enfants et de leur expliquer le cycle des cultures : Elevage => Déjections => Cultures => Alimentation

 

L’équipe de Générations Cobayes. « Un mouvement de jeunes consommateurs qui ne veulent pas être pris pour des c… cobayes ! »… tout est dit 😉 Des messages clés de santé environnementale, servis avec humour et énergie : quelle pêche !

Pour le change de routine de votre bébé :

  • évitez d’utiliser des lingettes jetables : elles contiennent des substances présentant des risques ou dont les effets sanitaires sont encore mal connus ;
  • privilégiez les produits contenant peu d’ingrédients, notamment les produits sans parfum.

Pour d’autres astuces sur les cosmétiques pour bébé, vous pouvez lire l’article Jeter le bébé avec l’eau du bain ?

Et pour ceux qui veulent faire une pause « hors thématiques enfants » (quoique…), je vous suggère leur dossier sur l’éco-orgasme 🙂

Astuces sante enfants environnement 4

 

Thierry de Régénère. Ai-je besoin de le présenter ? En tout cas pas à ceux qui s’intéressent à la santé sur Internet ! Malgré le succès de son blog-vidéos, j’ai constaté avec plaisir qu’il répond toujours au mail personnellement, qu’il est resté simple, sympa et prêt à aider : tout à son honneur 🙂 A mon sens, Thierry ouvre des portes et fait bouger les lignes, les miennes notamment, ce que j’apprécie beaucoup. Je vous invite notamment à découvrir sa série de vidéos récentes consacrée aux enfants.

Quand on pense santé des enfants, il devient commun de penser à ce que l’on met dans leur assiette . De plus en plus de parents sont conscients du danger des produits alimentaires raffinés, industrialisés , chargés de polluants -pesticides, fongicides, herbicides, chargés d’additifs…
C’est une étape nécessaire , incontournable , mais pas suffisante et surtout qui ne devrait pas nous faire perdre de vue l’essentiel …
Les enfants à notre époque sont avant tout en détresse nerveuse ! Le bombardement permanent par des réseaux d’ondes électromagnétiques (wifi, téléphone portable, bluetooth) met à mal tout leur système nerveux et endocrinien. Le manque de temps passé dehors au soleil, l’exposition à la lumière artificielle , désynchronisent leur horloge interne et perturbe encore le fonctionnement du système nerveux.
L’exposition aux écrans omniprésents vient en rajouter une couche , les études fleurissent démontrant le lien entre crises d’épilepsie nerveuse et exposition aux écrans des ordinateurs et autres tablettes .
D’un côté les sollicitations du système nerveux ont augmenté de façon exponentielle, et d’un autre côté tout ce qui pouvait contribuer à reposer celui ci a été fortement diminué : temps de jeu dehors, au soleil, temps de sommeil , temps de vacance réelle et de repos .
Les enfants sont sous pression en permanence , soumis à une obligation de « réussite scolaire » dès leur plus jeune âge, soumis à un esprit de compétition dès le primaire et avant…

Ce n’est pas pour rien que les pathologies dites « nerveuses » sont en explosion chez les jeunes enfants , et comment y répond on? avec des amphétamines (Ritalin), des anxiolytiques , des anti dépresseurs…
Jamais nous ne pourrons compenser le manque de soin aux enfants par des molécules chimiques. Jamais nous ne pourrons compenser le manque d’exposition aux éléments naturels essentiels pour la santé par des compléments alimentaires. Jamais nous ne pourrons compenser le manque de soin, de bienveillance , de douceur , d’écoute , de présence adulte , par des tablettes et des applications « éducatives » sur nos téléphones portables .

Les enfants d’aujourd’hui sont les acteurs de notre monde à venir. Nous nous tirons délibérément une balle dans le pied en laissant un tel état d’épuisement, d’affaiblissement s’installer .
Sans un système nerveux opérationnel , rien de ce qui est le fonctionnement métabolique, psychique et émotionnel normal ne peut se faire .
Nous aurons beau donner les meilleurs aliments, un système nerveux épuisé ne permet que peu d’en profiter !
Alors, quelle nourriture donnons nous à nos enfants ? Allons nous continuer à les livrer à un monde qui court délibérément à sa perte en vertu de la primauté de l’enrichissement et de la production ou allons nous enfin (re) commencer à leur prodiguer du soin?

Alimentation, jeux, activité dehors au soleil, écoute , contact humain, protection des Rayons électromagnétiques nocifs , sécurité affective de parents présents …Tout ceci sont les éléments de base du développement d’un enfant , leur carence est lourde de conséquence. Elle est mortelle…

 

Astuces sante enfants environnement 5

 

Anne Estelle de etre-parent.com. Par l’intermédiaire de ces réflexions sur les vaccins, Anne Estelle m’a fait découvrir et réfléchir à plein d’autres sujets. Notamment, je trouve très inspirantes les raisons pour lesquelles elle a opté pour « l’école à la maison ». A découvrir !

  • Je n’utilise plus aucun produit toxique pour le ménage : j’ai découvert il y a 3 ans les fibres Enjo (ce sont des gants, des éponges et des tissus pour essuyer). C’est révolutionnaire. Je ne comprends pas qu’en France ce soit si peu connu. Ça a changé ma vie et depuis, je n’utilise plus rien (ni produit WC, ni éponge pleine de microbes et qui pue, ni javel, ni vinaigre blanc, ni bicarbonate de soude, ni liquide vaisselle…) C’est plus efficace que tout ce qu’on connait et on ne peut pas faire plus écologique et économique !
  • Ma deuxième astuce c’est que j’évite les médicaments et les vaccins. Ça fait souvent polémique, mais c’est un choix chez nous, pour éviter de faire rentrer directement dans notre sang des produits nocifs comme de l’aluminium par exemple.

 

Clémentine de Clémentine la Mandarine. Une autre « star » du web écologique 😉 Zéro déchet, DIY, produits et soins maison, pâtisseries, éducation bienveillante : dans ma « liste de choses à faire en 2016 », il y a lire tous les articles du blog Clémentine la Mandarine.

  • Va te balader avec tes Lutins dans la nature, et laisse les se salir ! Enfile leur de vieux vêtements qui ne craignent rien (tu peux les acheter d’occasion), et laisse les patauger dans la boue, mettre les mains dans la terre, cueillir les plantes courantes, observer les insectes… Il y a des micro-organismes dans la terre qui renforcent les défenses immunitaires et sont anti-dépresseurs ! 
  • Évite les emballages alimentaires. Le plastique est trop souvent la cause de produits nocifs. Cuisiner soi-même, à partir de produits bruts achetés dans des contenants sains (verre, papier) ou en vrac permet d’éviter ces emballages. C’est une nouvelle organisation à établir, et elle en vaut la chandelle ! Voici un article avec des astuces sur la cuisine sans emballage et un autre au sujet des pic-nics eux aussi sans emballages.

 

Astuces sante enfants environnement 6

 

Et voilà ! A nouveau un grand merci à tous ces blogueurs et blogueuses « sénior(e)s » pour avoir partagé leurs astuces et leurs points de vue, qui me semblent très utiles pour les personnes concernées par la santé des enfants. Je vous suis très reconnaissant 🙂 Au plaisir de futures échanges !

 

Et vous chers lecteurs, quelles sont vos meilleures astuces pour promouvoir la santé des enfants avec un environnement sain ? Ce seront certainement des compléments très utiles, partagez-les dans les commentaires !

 

Photos par JosephB, Daniel Horacio Agostini, Michael Sullivan, Kevin Galens, Cristiano de Jesus et Philippe Put

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Recherches utilisées pour trouver cet article :environnement du ménage et morbidité chez les enfants pdf

18 Commentaires

  1. Aurore

    C’est plein de célébrités là, wouahou ! !!

    Merci pour les astuces. Je sens que ça va me faire sauter le pas pour le poulailler 😉

    Mon astuce préférée de l’article : revenir vers des produits simples (« bruts »)

    Mon astuce complémentaire : s’inspirer des pratiques de nos ancêtres. Tu vois, on est assez en phase tous les deux…

    Répondre
    1. Guillaume (Auteur de l'article)

      Merci pour l’astuce Aurore 🙂
      Complètement en phase oui, c’est l’angle d’approche du blog effectivement. De ce simple principe on peut tirer tellement de bonnes pratiques utiles !

      Répondre
  2. Pingback: Conseils pour des bébés « bio », protégés des pollutions

  3. Pingback: 7 astuces pour réduire l’exposition des femmes enceintes à la pollution de l’air

  4. Pingback: Comment se débarrasser définitivement des bisphénols dans votre cuisine

  5. Aurélie

    Merci pour toutes ces astuces… et les découvertes de blogs ! Ça m’à bien motivé ! !

    Ma contribution : faire attention aux activités polluantes de proximité (ongleries ? Pressings ? Garage ? …) quand on choisit un appartement

    Répondre
    1. Guillaume (Auteur de l'article)

      Merci Aurélie !
      De ce que j’observe autour de moi, peu de gens ont ton astuce en tête.
      L’INERIS a publié récemment une étude sur l’impact potentiel des imprimeries sur les logements voisins : http://www.ineris.fr/centredoc/drc-15-152437-01073b-vf2-1447402850.pdf

      Répondre
  6. Sylvain

    Merci, tu sais me flatter 🙂

    C’est chouette cet article « écrit à plusieurs mains », belle initiative !

    Je t’avoue que je suis assez excédé en ce moment par des gens pour qui tous les œufs se valent 🙂

    Bonne journée !
    Sylvain Article récent : La supériorité sans appel de l’élevage sur pâturageMy Profile

    Répondre
    1. Guillaume (Auteur de l'article)

      Ah et une question sur les œufs alors : je ne vois pas l’œuf cru dans les exemples que tu cites : est-ce juste parce que c’est moins courant ou bien y a t il une raison nutritionnelle ?
      Chez moi on consomme pas mal d’œuf cru avec du riz (Tamago kake gohan)

      Répondre
      1. Sylvain

        Tu veux dire sur facebook ou ici ? Pourquoi veux-tu que je parle d’oeuf cru ?

        Répondre
        1. Guillaume

          Dans ta participation à cet article tu cites plusieurs exemples de manière de consommer les oeufs : « durs, au plat ou en omelette ». L’oeuf consommé cru n’y figure pas, je me demandais s’il y avait une raison.
          Guillaume Article récent : Les pensées des enfants peuvent être influencées… par la santé de leur ventre !My Profile

          Répondre
          1. Sylvain

            Ah d’accord. Ça ne m’est pas venu à l’idée parce que je pars avec le présupposé peut-être idiot que les enfants n’aiment pas ça, où sont instinctivement dégoûtés…maintenant cuisiné dans un plat plus global pourquoi pas effectivement 🙂
            Sylvain Article récent : Les actus digérées #13My Profile

          2. Guillaume (Auteur de l'article)

            Mélangé avec du riz on obtient une sorte de bouillie, qui se rapproche d’un porridge je dirais, en un peu plus gluant quand même effectivement. C’est une des touches de cuisine familiale japonaise chez nous.
            En tout cas cela a fait mouche sur ma fille. En formulant à la Highlander, « s’il ne devait rester qu’un seul aliment », celui qu’elle emmènerait sur une île déserte, elle choisirait le Tamago kake gohan sans hésiter !

  7. Guillaume (Auteur de l'article)

    Je laisse les lecteurs se faire leur propre opinion. Personnellement, je te suis très reconnaissant pour ton travail, j’espère que tu vas continuer encore un bon moment.

    Oui j’ai vu les échanges sur ta page FB 😉

    Répondre
  8. Blanche

    J’ai lu avec beaucoup d’intérêt ces blogs, des pros vraiment, très intéressant ! je vais me renseigner sur les fibres Enjo, inconnues pour moi et qui m’ont l’air très efficaces…
    Bravo Guillaume de nous faire découvrir d’autres approches sur les thèmes qui te sont chers avec ces blogueurs fort sympathiques !
    belle suite à venir …

    Répondre
    1. Guillaume

      Merci pour tes mots gentils, Blanche 🙂 J’aime beaucoup parcourir ces blogs, je suis content si cet article à pu t’en faire découvrir quelques uns !
      Guillaume Article récent : Les pensées des enfants peuvent être influencées… par la santé de leur ventre !My Profile

      Répondre
  9. Pingback: L’alimentation que je souhaite pour mes enfants 2

  10. Pingback: Santé des enfants et environnement : quelques citations qui m’inspirent 2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Sensibiliser les enfants avec des livres illustrés ? Ca m'intéresse !
Hello. Add your message here.