Santé des enfants et environnement : des citations qui pourraient vous inspirer – août 2018

Les citations, lorsqu’elles sont gravées dans la mémoire, vous donnent de bonnes pensées. –  Winston Churchill

.

Bonjour à tous ! citations sante enfants environnement

Vous le savez, je me suis lancé le défi de publier « une citation par jour » sur la page Facebook du blog. Ces citations sont celles que je croise spontanément au cours de mes recherches : voici une compilation de celles publiées pendant ces dernières semaines.

———————————–

.

La nature est toujours là, pourtant. – Albert Camus

Le seul désodorisant satisfaisant, ce serait celui qui combine faibles émissions de COV et absence de substance problématique. Il n’y en a pas dans notre test. – UFC Que Choisir

La pollution de l’air est un tueur invisible. L’indice sur la qualité de l’air est donc nécessaire pour informer les citoyens européens sur l’état de l’air qu’ils respirent. – Karmenu Vella, 2017, alors Commissaire européen à l’Environnement

Les enfants devraient vivre au grand air, face à face avec la nature qui fortifie le corps, qui poétise l’âme et éveille en elle une curiosité plus précieuse pour l’éducation que toutes les grammaires du monde. – Alexandre Dumas

Auprès de mon arbre, je vivais heureux

Auprès de mon arbre, je vivais heureux. – Georges Brassens

La perfection est impossible. Mais il est possible de s’en approcher. Faites du mieux possible dans les conditions existantes. C’est le plus important. – John Wooden

Pour qu’un produit mentionne ses bienfaits pour la santé sur son emballage, il doit d’abord avoir un emballage, ce qui en fait un produit probablement transformé plutôt qu’un aliment entier. – Michael Pollan

Telle est ma formule de réenchantement, de redynamisation de la poésie et du mythe : de mystérieux organismes, et peu connus, vivent à quelques pas de l’endroit où vous êtes assis. La splendeur vous attend en minuscules proportions. – Edward Osborne Wilson

Les produits les plus polluants, par exemple les encens qui émettent plus de 2 µg/m3 de benzène, seront interdits. – Plan d’actions sur la Qualité de l’Air Intérieur (PQAI)

Limiter l’exposition de la population, et en particulier celle des populations sensibles

Ces risques dits « émergents » […] sont sources d’incertitudes, voire de controverses, devant les difficultés objectives à repérer et mesurer leurs effets, notamment les effets combinés entre substances (« effet cocktail ») sur la santé. Limiter l’exposition de la population, et en particulier celle des populations sensibles, à ces risques constitue un enjeu important de santé publique. – Stratégie nationale de transition écologique vers un développement durable 2015-2020

La solution de tous les problèmes ne réside pas dans une meilleure répartition des richesses, ou dans une production sans cesse accrue au moyen de machines sans cesse plus perfectionnées, mais au contraire dans la réduction systématique des besoins. Chercher à produire davantage n’aboutit qu’à un nouvel esclavage. – Henry David Thoreau

8 à 10 % seulement des études indépendantes menées sur fonds publics concluent à l’innocuité des édulcorants alimentaires, contre 100 % pour les études financées par l’industrie pharmaceutique. – Dr Véronique Vasseur

De la maternelle à l’université on est enfermé, ensuite il y a les casernes, puis tout le monde travaille dans des boîtes, des grandes boîtes, des petites boîtes, et pour s’amuser on va en boîte, on y va dans sa caisse, et tout ça en attendant la dernière boîte que je vous laisse deviner… – Pierre Rabhi

N’ayez rien dans vos maisons que vous ne savez utile ou croyez magnifique

N’ayez rien dans vos maisons que vous ne savez utile ou croyez magnifique. – William Morris

Parmi plus de 200 composés neurotoxiques, une douzaine aurait des effets sur le développement du système nerveux : des métaux (comme l’arsenic, le plomb et le mercure), des solvants organiques (l’alcool, le toluène), des pesticides (le chlorpyrifos, le DDT), des composés organiques persistants (les PCB) et des composés organiques polybromés qui ont été très largement utilisés ces dernières décennies comme retardateurs de flamme dans des meubles, des revêtements, des jouets, et ont contaminé à des degrés divers une large partie de la population. – Pr Marano, Pr Barouki et Pr Zmirou

A la base de cette course démesurée [pour la possession de biens], il y a le mal-être, la perte du bonheur d’être, de vivre simplement. Lorsque l’on est heureux, on n’éprouve pas le besoin d’accumuler les biens, de consommer toujours davantage, bien au-delà de ses besoins. Notre véritable capacité de bonheur se satisfait de peu quand on a l’essentiel, c’est-à-dire un bon rapport avec soi-même, avec les autres et avec le monde qui nous entoure. – Olivier Maurel

Les maladies ne sont que les conséquences de nos habitudes de vie

Les maladies ne sont que les conséquences de nos habitudes de vie. – Hippocrate

Depuis la Seconde Guerre mondiale, les progrès de la biologie ont été foudroyants. Mais on a davantage appris à comprendre les maladies qu’à les maîtriser. – Pr Dominique Belpomme

Le taux de cancer dans le monde est proportionnel au PIB, signe que le mode de développement actuel comporte un versant pathogène. – André Cicolella

Il faut prendre conscience du fait que jamais l’homme n’a eu une capacité aussi importante de produire autant de nouveaux facteurs pouvant potentiellement altérer la santé. En particulier, la possibilité de fabriquer de nouvelles substances chimiques (plusieurs milliers chaque année) n’a jamais été aussi grande. La charge chimique atmosphérique, hydrique ou alimentaire est croissante. – William Dab

[Concernant l’amiante et le plomb] Évitez toute exposition. Et pour cela, évitez tous travaux. Car le risque le plus important vient des bâtiments et de leurs revêtements. Si vous n’habitez pas un logement neuf, n’effectuez aucune rénovation lorsque des matériaux contenant de l’amiante sont susceptibles d’être présents : la dépose de l’amiante doit être réalisée par un spécialiste. Si vous aviez l’idée de refaire votre appartement pour l’arrivée de bébé, ne grattez pas, ne poncez pas les murs pour enlever la peinture au plomb. Mieux vaut repeindre par-dessus ou recourir à un professionnel, ou encore être absente le temps des travaux si cela est possible. – Pr René Frydman

Nous ne sommes pas égaux face à la pollution. Et s’il y a bien une personne à protéger, c’est l’enfant, particulièrement vulnérable. – Dr Patrice Halimi

Pouvoir se dire qu’un paysage était là avant nous et qu’il sera encore là après. – slogan de la campagne « Vivre dans un monde vivable » de France Nature Environnement (2016)

[Les jeunes enfants] vivent si pleinement par leurs sens que s’ils voient quelque chose, ils voudront aussi le toucher, le sentir, potentiellement le manger, peut être le jeter, ressentir l’expérience de le tenir dans leurs mains, de l’écouter, de le trier, et probablement de l’immerger dans l’eau. Ceci est tout à fait naturel. Mettez-leur leur casque, ils sont en train d’explorer le monde. Mais imaginez la surcharge sensorielle qui peut apparaître chez un enfant quand toute surface, tout tiroir et tout placard est rempli de choses. – Kim John Payne

À moins que la contamination de l’environnement par les perturbateurs hormonaux ne soit rapidement contrôlée et réduite, des dysfonctionnements généralisés à l’échelle de la population sont possibles. Les dangers potentiels, tant pour les animaux que pour l’homme, sont nombreux, en raison de la probabilité d’une exposition répétée ou constante à de nombreux produits chimiques connus pour dérégler le système endocrinien. – Extrait de la déclaration de Wingspread

Laissez les enfants grimper aux arbres

Laissez les enfants grimper aux arbres. – Richard Louv

Saumon et fromage fondu aux PCB, beurre doux à la dioxine, jus de raisin aux pesticides, thon à l’arsenic et au mercure… […] il s’agit d’un aperçu des polluants qui agrémentent les repas servis, chaque jour, aux enfants de notre pays. C’est ce qu’a constaté l’association Générations futures, qui a analysé les quatre repas d’une journée, composés en respectant les recommandations nutritionnelles officielles. Et il y a de quoi perdre l’appétit. Car on y retrouve 128 résidus de produits de synthèse. […] Et combien de perturbateurs endocriniens ? Pas moins de 37 ! – François Veillerette

Nous sommes préoccupés par le fait que la prévalence des maladies endocrines n’a jamais été aussi élevée. Le poids de la morbidité continue à croître dans l’UE et dans le monde. » ; « Les preuves que les facteurs environnementaux, dont l’exposition chimique, jouent un rôle dans ces phénomènes, s’accumulent. – Déclaration de Berlaymont

L’industrie est parvenue à remporter un extraordinaire succès en finançant et en faisant publier un petit nombre d’études qui ne trouvent jamais rien. Et ce petit nombre d’études parvient à fabriquer du doute et à créer de l’incertitude. Cela permet de créer de la controverse là où il n’y en a pas et, en définitive, cela permet de dire : avant de réglementer, il faut faire plus de recherche, nous avons besoin d’encore dix ans. – Frederick vom Saal

Où ne trouve-t-on pas aujourd’hui de phtalates ?

La bonne question est celle-ci : où ne trouve-t-on pas aujourd’hui de phtalates ? Pratiquement tous les objets en PVC en contiennent, et ils se comptent par milliers, des jouets aux consoles de jeu, des couches pour bébés aux bottes, du faux cuir aux détergents, en passant par des meubles, des adhésifs, des peintures, […] les gommes des bambins, […] sans oublier les cosmétiques, où ils sont omniprésents. Ne rêvons pas : nous y avons tous droit, chaque jour de multiples fois. – Fabrice Nicolino

Il existe plusieurs raisons impérieuses d’assainir l’environnement au plan mondial. L’une des plus évidentes est qu’un environnement pollué entraîne des décès. Chaque année, presque 12,6 millions de personnes meurent de maladies associées à des risques environnementaux comme la pollution de l’air, de l’eau ou des sols, et le changement climatique. Cela représente un décès sur 4 au plan mondial. – Dr Margaret Chan, alors Directrice générale de l’OMS

Les aliments qui flattent trop Ie gout, et qui font manger au-delà du besoin, empoisonnent au lieu de nourrir. – Fénelon.

Un pot de forme et de couleur sexy, un nom sympa, un arôme, du sucre, et hop, on vous fait croire que vous achetez une potion magique qui renforce vos défenses naturelles, fait pousser les cheveux, assure une peau lisse et brillante, rend intelligent, donne du charme, etc. – Christophe Brusset

Nos découvertes sur l’étiologie des maladies ne se traduisent que lentement – dans le meilleur des cas – en mesures de prévention

J’étais convaincu que les médecins avaient un rôle actif à jouer, au-delà du diagnostic et du traitement. Cependant, nos découvertes sur l’étiologie des maladies ne se traduisent que lentement – dans le meilleur des cas – en mesures de prévention. Pourquoi ? Ne devrions-nous pas essayer de protéger les cerveaux au lieu de nous contenter de poser un diagnostic et de définir une thérapie une fois les dégâts commis ? – Philippe Grandjean

L’Institut national américain du cancer se dit préoccupé par le fait que les bébés naissent en quelque sorte « pré pollués ». – Dr Laurent Chevallier

 

——————————-

Si ces citations vous ont plu, je vous invite à « aimer » la  page Facebook du blog. Cela vous permettra de recevoir une citation par jour. Cela contribuera également à diffuser les messages de santé pour enfants publiés sur ce blog. 

Et vous, quelles sont les citations qui vous inspirent le plus ? Il me semble qu’on a en a tous quelques-unes qui nous guident. Les vôtres pourraient apporter quelque chose aussi aux autres : partagez-les dans les commentaires !

Photo par Carina Ong

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Sensibiliser les enfants avec des livres illustrés ? Ca m'intéresse !
Hello. Add your message here.