Retrouver une certaine simplicité

La simplicité est la sophistication ultime. — Leonard de Vinci

Le secret du bonheur, voyez-vous, n’est pas trouvé dans la recherche du plus, mais en développant la capacité de jouir de moins. – Socrate

 

Bonjour à tous !simplicite-sobriete-heureuse-enfants

Le laboratoire d’idées « Vers un monde meilleur » est un groupe de blogueurs, qui publient une fois par mois un article sur un thème commun. Ce mois-ci, le thème est « Retrouver une certaine simplicité »… et je m’occupe de l’organisation 😉 Par ordre alphabétique des noms d’auteurs, voici la liste des participants et des contributions correspondantes… que je vous invite à découvrir !

 

Anne-so du blog Le Carnet d’Anne-So, avec son article [Defi vegan] Ne pas chercher à tout remplacer. Cet article fait un bilan des avantages et des inconvénients de la recherche systématique de substituts aux produits animaux, dans le cadre d’une démarche végétarienne ou végétalienne. Voici un extrait, en lien avec les thématiques de « Santé des enfants et environnement », et que je souhaite partager avec vous : « La plupart des substituts que l’on trouve sur le marché, notamment les saucisses végétales, simili-viande ou poisson, etc. sont en réalité de la junk food. [ce sont] des aliments industriels, transformés et plein d’ingrédients plus ou moins douteux, d’agents de texture, de colorants, d’arômes de synthèse, etc. Eh oui, pour reproduire le goût de la viande, sans viande, il faut généralement utiliser des arômes bizarres. »

 

Aurélie du blog Superliposés, avec son article Range ta chambre: le grand tri!, qui propose une méthode concrète pour aider son enfant à ranger sa chambre. L’objectif est de lui fournir un espace de vie paisible pour son développement. Voici un extrait, en lien avec les thématiques de « Santé des enfants et environnement », et que je souhaite partager avec vous : « Pourquoi désencombrer la chambre d’enfant? […] parce que l’accumulation est source de stimulations diverses et variées et procure des difficultés à se concentrer sur un jeu. […] pour enlever tout ce qui est inutile, cassé, toxique, dangereux, pour que la chambre soit plus facile à nettoyer et soit donc plus saine« .

 

simplicite-sobriete-heureuse-enfants4

 

Blandine du blog Familles connectées, avec son article Education, retour à l’essentiel avec 5 experts, qui passe en revue cinq comportements éducatifs excessifs et cinq moyens de revenir à plus de simplicité. Voici un extrait que je souhaite partager avec vous : « La pédagogue Céline Alvarez […] dénonce des pratiques qui freinent le développement de l’enfant : être trop directif dans les apprentissages et choisir à la place de l’enfant ce à quoi il « doit » s’intéresser […] Remède : respecter la nature de l’enfant : le laisser être partie prenante de son activité […]« . Cet extrait, initialement plus riche cette sélection très ciblée, fait écho à une approche que j’aime bien pour mettre les enfants au contact avec la nature : le jeu libre, non structuré et non dirigé par un adulte.

 

Carole du blog Adolescence Positive, avec son article Elever son adolescent avec simplicité. Compte tenu des caractéristiques de la période de l’adolescence, marquée par l’intégration d’un foisonnement de nouvelles informations, par de nombreux questionnements, par des remises en question régulières, par plusieurs choix importants à faire… cet article propose de placer la simplicité au cœur de la démarche d’accompagnement et fait plusieurs propositions, comme se recentrer sur ses priorités par exemple. Voici un extrait, en lien avec les thématiques de « Santé des enfants et environnement », et que je souhaite partager avec vous : « Tout comme vos voisins et amis (vive le co-voiturage !), vous inscrivez tous les ans votre enfant à une multitude d’activités extra-scolaires : football, école de musique, judo, danse, théâtre, arts plastiques, etc. » Cet extrait fait écho à une des explications mises en avant par plusieurs auteurs (Richard Louv, Scott Sampson, Louis Espinassous, …) pour expliquer la déconnexion de nos enfants avec la nature : leur emploi du temps est souvent rempli d’activités, certes enrichissantes, mais ne laissant presque plus de place au temps libre, et en particulier au temps libre dans la nature.

 

simplicite-sobriete-heureuse-enfants5

 

Dominique et François-Xavier du blog Les Parents Positifs, avec leur article Comment vraiment vous simplifier la vie ?. En partant du constat que le mode de vie moderne classique peut générer un stress significatif sur la vie de famille, cet article propose trois grandes règles qui permettent de se simplifier la vie. Voici un extrait, en lien avec les thématiques de « Santé des enfants et environnement », et que je souhaite partager avec vous : « Si vous voulez vous simplifier la vie, cela commence par le rangement de votre logement. Une maison bien organisée est une maison saine. L’élimination de biens que vous n’utilisez plus vous aidera dans ce sens. » Ce retour est très en phase avec le contenu du livre Simplicity Parenting (que je vais chroniquer prochainement), qui présente des travaux de recherche associant la santé mentale des enfants et un environnement comprenant peu de désordre.

 

Maïlys du blog Optimise mon espace, avec son article 12 objets écolos aux super-pouvoirs gain de place et économiques. Cet article présente plusieurs objets qui associent « écologie » et des aspects importants pour l’architecture d’intérieur : optimisation de l’espace, côté « tendance », beauté, praticité, … Voici un extrait, en lien avec les thématiques de « Santé des enfants et environnement », et que je souhaite partager avec vous : « Un jour j’ai découvert cette incroyable blogueuse Pin-Up Bio qui racontait […] qu’elle se mettait du bicarbonate de soude sous les bras. J’ai testé. Et j’ai halluciné. Pour 2.91€, j’avais ENFIN trouvé le déodorant le plus EFFICACE au MONDE, et pour cette somme là, j’en avais pour une bonne année de déodorant, zéro déchet plastique encombrant ma poubelle, et surtout, zéro cochonnerie cancérigène à me mettre sous les aisselles. » J’ai eu l’occasion d’aborder le sujet des déodorants à plusieurs reprises : le conseil de prudence de Maïlys me semble être à recommander tout particulièrement aux femmes enceintes (fenêtre de vulnérabilité).

 

simplicite-sobriete-heureuse-enfants2

 

Je pense que vous allez trouver plein de choses intéressantes et utiles avec tous ces articles, qui présentent des angles d’approches variés et complémentaires : un grand merci à tous les participants !

Pour mémoire, en complément, voici ma participation : Comment un environnement minimaliste peut favoriser la santé des enfants

RDV au prochain laboratoire d’idées, en novembre, qui aura pour thème « Grandir en confiance ».

A bientôt ! 🙂

Guillaume

Photos par Blue, Bastien Konfourier, Matt B, Ivan Malkin et VisualAge.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 Commentaires

  1. Karine

    Merci pour tous ces articles, éclairages différents et donc enrichissant.
    En tant que lectrice du blog, je suis contente que tu en proposes une lecture orientée SE, en complément des articles en eux-mêmes
    Et puis ça traduit bien le coté très transversal de la SE…

    Répondre
  2. Guillaume (Auteur de l'article)

    Merci Karine 🙂
    Oui j’ai opté pour cet approche car elle permet effectivement de cadrer avec le thème du blog, et car elle me semble susciter l’envie de découvrir le reste d el’article, content que cela te plaise !
    Complètement d’accord : la SE (Pour les non initiés : Santé Environnement ou Santé Environnementale) concerne la plupart de nos actions de routine. Avec ce blog, j’espère contribuer à ce que des bonnes pratiques SE intégrent notre fonctionnement au quotidien.

    Répondre
  3. Yum

    Bonjour Guillaume,
    je n’ai pas encore eu le temps de lire tous les articles, pour l’instant, j’ai parcouru le premier, celui d’Anne-So « [Defi vegan] Ne pas chercher à tout remplacer », très intéressant, les autres ont l’air de l’être tout autant !

    Répondre
    1. Guillaume (Auteur de l'article)

      Bonjour Yum
      ok cool, c’est vrai qu’il y a de la matière. Chaque article me semble apporter quelque chose, et ce quelque chose résonne peut résonner plus particulierement selon le profil et l’expérience du lecteur. Par exemple, celui de Blandine m’a bien parlé.

      Répondre
  4. Pingback: Comment un environnement minimaliste peut favoriser la santé des enfants

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Sensibiliser les enfants avec des livres illustrés ? Ca m'intéresse !
Hello. Add your message here.