Jean-Claude Ameisen appelle à mettre la santé au cœur de la protection de l’environnement 

Santé et environnement sont deux domaines étroitement liés. – Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (ANSES)

 

Bonjour à tous !Ameisen santé enfants environnement

J’imagine que parmi vous, chers lecteurs, il doit y avoir des personnes qui aiment (adorent pour certains !) l’émission de radio Sur les épaules de Darwin de Jean-Claude Ameisen, sur France Inter [1]. Personnellement,  je suis un grand fan !

Cette émission est aujourd’hui bien connue, des livres « best-sellers » en sont même extraits [2]. Ce qui est moins connu, c’est que Jean-Claude Ameisen est président du Comité consultatif national d’éthique. Il a également présidé la Conférence française pour la biodiversité et le Comité de révision de la stratégie nationale pour la biodiversité. Il a donc participé, récemment, aux réflexions nationales portant sur la protection de l’environnement.

 

Le 4 juin 2015, Jean-Claude Ameisen a publié une tribune dans le journal Le Monde [3]. Dans cette tribune, il appelle à placer la santé au cœur des actions de protection de l’environnement. Voici quelques points de vue et quelques extraits de cette tribune, traitant du lien entre santé et environnement, et que j’ai eu envie de partager avec vous.

  • Le besoin d’améliorer la santé humaine constitue, très probablement, un des principaux levier permettant d’agir contre la dégradation de l’environnement. La santé pourrait donc être une des principales raisons mises en avant, pour motiver les actions de protection de l’environnement.
  • Les pollutions environnementales ont « des effets négatifs majeurs sur la santé humaine. [Selon l’OMS] la pollution est responsable d’un quart de toutes les maladies dans le monde« .
  • « La seule pollution de l’air a réduit l’espérance de vie moyenne de plus de cinq ans en Chine et de plus de trois ans en Inde. En Europe, elle provoque chaque année la mort de 600 000 personnes et des dépenses de santé de 1 400 milliards d’euros.« 
  • Notre perspective doit évoluer : plutôt que de se focaliser sur un sujet particulier, comme le réchauffement climatique par exemple, notre approche doit placer l’Humanité en son centre. Nos efforts doivent se concentrer sur des mesures qui améliorent la santé humaine en préservant l’environnement. Une approche générale de ce type produira, par répercussion, des effets favorables sur tous les sujets particuliers.
  • Lorsque l’on compare le prix des énergies fossiles et des énergies propres ou renouvelables, on devrait intégrer les coûts humains et économiques liés aux dégradations de la santé. Une fois cette intégration effectuée, les énergies propres et renouvelables paraîtraient beaucoup moins chères.

 

Le 1er septembre 2015, Jean-Claude Ameisen a également été interviewé par lemonde.fr [4], à nouveau sur le lien entre santé et environnement. En voici quelques points de vue et quelques extraits :

  • « J’ai vécu mon enfance dans de grandes villes, mais j’ai toujours été émerveillé par la nature. Par tout ce qui vit.« 
  •  » Les relations qu’ont tissées et que tissent continuellement entre eux les êtres vivants – les écosystèmes – jouent un rôle essentiel dans le renouvellement de la nature et dans l’émergence de la nouveauté. Et il en est de même des innombrables extinctions qui ont sculpté la diversité du vivant. Pour ces raisons, ce que nous pouvons préserver, ce n’est pas l’état actuel de l’univers vivant : c’est sa capacité à se renouveler, à évoluer, et à nous permettre de vivre.« 
  • « la sixième grande extinction dans l’histoire de notre planète, celle dont nous sommes responsables, a commencé ; et en ce qui concerne les mammifères, plus de 80 % vivent aujourd’hui dans nos élevages.« 
  • La question essentielle n’est pas celle de l’avenir de « la Nature » en tant que telle. Nous ne la ferons pas disparaître : elle évoluera juste vers une autre configuration, dans laquelle nous n’aurons plus de place. « En détruisant les composantes de la nature qui sont essentielles à notre existence, c’est à l’humanité que nous faisons du mal. Nous devrions remettre le bien-être de l’humanité au centre de nos réflexions sur la nature.« 
  • Un contact régulier avec la nature permet de prévenir et de traiter des maladies. 
  • « Une étude de l’OMS publiée en 2014 indique que la seule pollution de l’air provoque chaque année la mort prématurée de plus de 7 millions de personnes dans le monde.« 
  • Le changement climatique est une menace très importante, qu’il faut traiter avec le plus grand sérieux. Néanmoins, focaliser la préoccupation écologique sur le réchauffement climatique, uniquement, pourrait nous détourner des efforts indispensables pour protéger la santé humaine.

 

A l’occasion de ces deux interventions, comme en écho au récent « Appel de l’OMS en faveur d’une intervention d’urgence pour protéger la santé face au changement climatique » [6], Jean Claude Ameisen prend position dans le débat historique qui partage les défenseurs de l’environnement : est-ce qu’il faut placer la Nature ou l’Homme au centre de la démarche ? [5]. Au-delà de cette alternative, je suis ravi d’apprendre qu’un personnage de référence comme lui promeut la notion de santé environnementale. Ce blog est là vous accompagner à développer ces aspects auprès de vos enfants.

 

Partagez-vous mon enthousiasme pour les émissions de Jean-Claude Ameisen ? Peut-être que son positionnement vous parait un recentrage essentiel, ou peut-être pensez-vous que son approche est trop humano-centré. Par ailleurs, il se peut que vous connaissiez d’autres personnalités qui promeuvent la santé environnementale : faites-les découvrir dans les commentaires !

 

Photo par Beth Scupham

Références :

1 – Site Internet de l’émission Sur les épaules de Darwin, de jean-Claude Ameisen, sur France Inter – http://www.franceinter.fr/emission-sur-les-epaules-de-darwin

2 – Sur les épaules de Darwin : Les battements du temps ; Retrouver l’aube ; Je t’offrirai des spectacles admirables. Éditions Les Liens qui libèrent.

3 – Le Monde ; Abonnement et achat d’anciens numéros : http://www.lemonde.fr/voyage/article/2007/06/19/l-index-des-anciens-numeros_1339096_3546.html

4 – Site Internet lemonde.fr – Jean-Claude Ameisen : « Il ne faut pas seulement se focaliser sur le climat » – http://www.lemonde.fr/idees/article/2015/09/01/jean-claude-ameisen-il-ne-faut-pas-seulement-se-focaliser-sur-le-climat_4742693_3232.html#m2aV6mtTXmIOdW2k.99

5 – Ferry L. Philosophie de l’écologie. Le Figaro, Le Point, 2013.

6 –  Site Internet de l’organisation Mondiale de la Santé (OMS). Appel de l’OMS en faveur d’une intervention d’urgence pour protéger la santé face au changement climatique – http://www.who.int/globalchange/global-campaign/cop21/fr/

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

7 Commentaires

  1. Pingback: La sieste : un des « basiques » de la santé des enfants… et des jeunes parents !

  2. Pingback: Pourquoi la nature apporte tant de bienfaits à la santé des enfants : l’hypothèse de la topophilie (1/2)

  3. Flore

    Un illustre homme, ce Jean-Claude !
    Je partage entièrement sa vision des choses, et je suis bien contente que tu continues à faire découvrir ses émissions et son approche humaniste du monde à d’autres personnes à travers ton blog…

    Répondre
    1. Guillaume (Auteur de l'article)

      Cool 🙂 Ce n’est plus très original de dire ça aujourd’hui, mais c’est pas bien grave : JC Ameisen fait partie de mes références, enthousiasmantes et inspirantes. Et je lis entre tes lignes que je ne suis pas le seul 🙂

      Répondre
  4. Pingback: Santé des enfants et environnement : des citations qui pourraient vous inspirer 4

  5. Pingback: Santé des enfants et environnement : des citations qui pourraient vous inspirer – juillet 2017

  6. Pingback: Santé des enfants et environnement : des citations qui pourraient vous inspirer – octobre 2017

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Sensibiliser les enfants avec des livres illustrés ? Ca m'intéresse !
Hello. Add your message here.