Conseils et astuces de lecteurs n°3 : contact avec la nature, sieste, substances dans les cosmétiques et les plastiques, légumes du potager, …

Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle. – Léonard Nimoy

Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j’ai une idée et que l’on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. – George Bernard Shaw

 

Bonjour à toussante enfants environnement

Je souhaiterais remercier chaleureusement les lecteurs qui écrivent des commentaires à la suite des articles du blog : ces contributions permettent de compléter et d’enrichir le contenu initial des articles.

Parfois je ressens un peu de frustration car, lorsqu’un lecteur finit un article, il ne lit pas forcément toujours les commentaires correspondants, souvent faute de temps.

En cohérence avec le principe 20/80, voici quelques commentaires que je souhaite (re)partager avec vous, car ils constituent des retours d’expérience qui me semblent intéressants pour tout le monde !

 

 

A propos des planches pour les étagères… J’ai trouvé une solution intermédiaire qui demande certes un peu plus de bricolage, mais j’ai du bois brut et à très bon marché, acheté au magasin de bricolage du coin. J’achète des voliges, normalement utilisée pour la couverture des toitures. Elles sont vendues en 3m et il faut les poncer… mais je les découpe sur place (je trouve toujours un vendeur très gentil pour m’aider!) et je m’en sorts pour 8€ le m2. (mais arrivée à la maison, je dois mettre en route la ponceuse!). – EmilieRecommandations « Santé des enfants et environnement » : retour d’expérience n°1

 

J’ai eu la chance d’avoir ce contact avec la nature et je crois que j’en ressens encore maintenant le souvenir, le bonheur et les bienfaits

Je suis un homme déjà âgé et je confirme tous les apports que peut donner la rencontre libre avec la nature pendant nos jeunes années… j’ai eu la chance d’avoir ce contact avec la nature et je crois que j’en ressens encore maintenant le souvenir, le bonheur et les bienfaits …, mieux j’en suis certain !!EmileSanté des enfants : comment la protéger du « syndrome du manque de nature » (1/4)

Quand on ne sait pas si le produit que l’on a acheté est bien ou pas, on peut analyser la formule INCI sur le site http://www.ewg.org/skindeep/ . Très utile et gratuit! Autre site très bon d’analyse mais payant celui-ci :http://www.cosmeticanalysis.com/cosmetic-ingredients/
J’ai passé tous mes cosmétiques à la moulinette afin d’éliminer les mauvais, il y a cela 2 ans. –
SosoComment protéger les enfants et les femmes enceintes des polluants issus des cosmétiques

Les boites en PP (note de Guillaume : PP = polypropylène) ou plastique n° 5 (note de Guillaume : ce numéro peut être trouvé sur le plastique lui-même, à l’intérieur d’un sigle en forme de triangle) ne contiennent pas de bisphenols, donc « ok » pour les gouters des enfants 🙂 – NessaComment se débarrasser définitivement des bisphénols dans votre cuisine

 

Quand je les sentais nerveux, colériques, fatigués, nous reprenions la sieste systématiquement

Mon mari et moi sommes des inconditionnels de la sieste, depuis longtemps,[…] et nous en retirons un bienfait indéniable. Elle ne dure pas, 30 minutes au maximum, et nous sommes fin prêts pour nos occupations diverses.
Je l’ai fait pratiquer à mes enfants le plus longtemps possible, […] Quand je les sentais nerveux, colériques, fatigués, nous reprenions la sieste systématiquement quelques jours et tout rentrait dans l’ordre.BlancheLa sieste : un des « basiques » de la santé des enfants… et des jeunes parents !

Au travers de son programme « Refuges LPO » (https://www.lpo.fr/refuges-lpo/refuges-lpo), cette association plus que centenaire propose en particulier de mener des actions en faveur de la biodiversité dite « de proximité » en faisant de nos espaces privés extérieurs des havres de paix pour la flore et la faune locales. A savoir que si vous n’avez pas de jardin, la LPO a décliné une version « balcon » des refuges pour particuliers. […] Parmi les conditions nécessaire à l’obtention de l’agrément, il est nécessaire d’adhérer à la charte des Refuges LPO, qui contient notamment une clause de bannissement des produits chimiques. Voilà le premier lien avec notre cher blog Santé des enfants et environnement qui apparaît de lui-même !
Pour faire d’autres liens, parfois moins évidents, avec la thématique de ce blog, je dirai qu’un autre intérêt primordial est la sensibilisation des enfants à la démarche dans sa globalité : leur expliquer pourquoi on n’est pas obligé de tondre la pelouse si souvent par exemple, ou pourquoi pas partout (et voilà un lien avec la tram verte (et bleue) !) ou encore pourquoi le fait de créer une mare peut favoriser aussi la biodiversité ordinaire. Un ColibriOù trouver une nature protégée en France (3/3)

Pour diminuer l’utilisation des écrans sans drame, le plus simple est de fixer des règles précises dès le départ: pas d’écran dans les chambres, pas d’écran après telle heure. Si on a loupé le coche ou pour les enfants un peu plus grands, on peut télécharger des applications pour téléphone ou pour tablettes qui modifient la composition lumineuse […] Elles permettent d’ajouter un filtre de couleur qui diminue l’apport en lumière bleue.BlandineDu soleil le matin … pour aider les enfants à dormir le soir !

 

Nous avons planté des courgettes et des tomates cette année ; ils se battent pour ramasser et cueillir le fruit de leur travail !

Comme il est vrai que les enfants n’ont besoin de rien pour jouer ! Depuis que nous sommes à la campagne (4 ans), nos enfants (8 et 5 ans) passent beaucoup de temps dans le jardin et nous leur laissons beaucoup de liberté : ils fabriquent des cabanes, des « armes », des personnages, creusent, font des tas, arrachent parfois… notre seul contrôle est pour leur sécurité et le respect de la nature (et de mes fleurs !). Ils jouent par tous les temps, bien couverts quand il fait froid ou avec une veste étanche s’il bruine ; ils sont heureux et inventifs c’est un vrai plaisir ! Nous avons planté des courgettes et des tomates cette année ; ils se battent pour ramasser et cueillir le fruit de leur travail ! Et une fois cuisinés, c’est toujours le meilleur des plats !CécileDSanté des enfants : comment la protéger du « syndrome de manque de nature » (3/4)

Pour ce qui est des sorties, effectivement, [François] Couplan est connu, mais tu peux sans problème trouver des sorties botaniques près de chez toi. Et on trouve des plantes intéressantes partout! Le fait que ce soit spécialisé ou pas « plantes comestibles » ou « plantes médicinales » est plus une question de marketing finalement car bien souvent les botanistes s’intéressent à ces aspects-là.CécileAlimentation des enfants : jusqu’où remonter dans le temps pour trouver un modèle ?

 

Un grand merci pour toutes vos contributions 🙂 A bientôt pour de futurs échanges !

Guillaume

Photo par Stéphane Mignon

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 Commentaires

  1. Pingback: Conseils et astuces de lecteurs n°3 : contact avec la nature, sieste, substances dans les cosmétiques et les plastiques – Pourquoi?

  2. CécileD

    Toujours un plaisir de lire tes articles !

    Répondre
  3. Guillaume (Auteur de l'article)

    Merci Cécile 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Sensibiliser les enfants avec des livres illustrés ? Ca m'intéresse !
Hello. Add your message here.