Blog Santé des enfants et environnement : la crème des commentaires ;)

Plus on partage, plus on possède. Voilà le miracle. – Léonard Nimoy

Si tu as une pomme, que j’ai une pomme, et que l’on échange nos pommes, nous aurons chacun une pomme. Mais si tu as une idée, que j’ai une idée et que l’on échange nos idées, nous aurons chacun deux idées. – George Bernard Shaw

 

Bonjour à tousCommentaires santé enfants environnement

Je souhaiterais remercier chaleureusement les lecteurs qui laissent des commentaires à la suite des articles du blog. Vos contributions permettent de compléter et d’enrichir le contenu initial des articles. Elles sont vraiment précieuses, pour moi et pour les autres lecteurs : je vous en suis très reconnaissant.

 

A ce jour, 117 commentaires ont été écrits depuis que le blog est en ligne. Néanmoins, lorsqu’un lecteur finit un article, il ne lit pas forcément toujours ces commentaires, généralement faute de temps.

En cohérence avec le principe 20/80, voici quelques commentaires que je souhaite (re)partager avec vous, car ils constituent des retours d’expérience potentiellement intéressants pour tout le monde.

 

« Un enfant habitué dès son plus jeune age au contact des germes, n’en sera que plus renforcé par la suite. C’est la même chose avec les « anciens » qui buvaient l’eau du puits (sans les traitements de potabilisation d’aujourd’hui) ou le lait « brut »; des choses qui rendraient les adultes d’aujourd’hui probablement malades. » – Yann LM – Mon défi

« Avec toutes les campagnes de sensibilisation sur le changement climatique, le développement durable, etc., la plupart d’entre nous savons que notre environnement a besoin d’un temps très long, à l’échelle de nos petites vies, pour s’adapter aux changements, mais sans doute moins que c’est pareil pour nous-mêmes! » – Mi-Ko – Ce que nos ancêtres peuvent nous apprendre en santé-environnement (1/2)

Quelle libération pour moi d’accéder à cette verdure

« J’ai habité pendant 5 ans dans un petit centre ville calme mais sombre et avec très peu de verdure. J’ai emménagé il y a quelques jours dans une petite maison entourée de verdure et lumineuse. Il y a cependant un environnement sonore plus bruyant que dans mon précédent logement: je suis à proximité d’un axe routier, en clair j’entends les camions… Pourtant, quelle libération pour moi d’accéder à cette verdure, de voir des arbres par la fenêtre, de pouvoir gratter dans mon jardin… C’est extraordinaire, à tel point que je ne porte que très peu d’attention au bruit de la route. » – Emilie – Les bienfaits d’une balade en forêt : Shinrin-yoku (4/4) – Même un peu

« Depuis que je mange plus sain (paléo, bio, local dans la mesure du possible), mes odeurs corporelles sont moins fortes donc… je n’utilise plus de déodorant du tout ! De temps en temps, éventuellement un peu de bicarbonate en massage des aisselles après la douche mais sinon rien, nada ! Et je m’en porte bien et j’aime mon odeur naturelle… » – CécileD – Chronique du reportage « La guerre des bonnes odeurs » (France 5)

« J’ai noté avec plaisir le fait de « ne pas vouloir à tout prix aseptiser sa maison ».
Parce que effectivement, l’exposition des enfants aux allergènes dès leur plus jeune âge, s’il n’est pas trop violent, contribue à augmenter leurs défenses (par exemple mon neveu, qui a toujours vécu avec plusieurs chiens depuis sa plus tendre enfance, n’est – à ma connaissance – ni allergique ni facilement malade en hiver !) » – Isabelle Z Ce que nos ancêtres peuvent nous apprendre en santé-environnement (2/2)

L’importance de proposer aux enfants des activités moins « clé en main », faisant plus appel à l’imagination

« A noter que l’importance de proposer aux enfants des activités moins « clé en main », faisant plus appel à l’imagination, ressurgit aujourd’hui en ville dans les choix de conception des nouveaux parcs pour enfant.
Une réflexion peu avancée en France mais avec au moins une exception notable à Belleville! » – Pierre – Comment élever un enfant sauvage – chronique du livre de Scott Sampson

« Pour ce qui est du poisson, je consomme uniquement du « petits bateaux » ce qui fait qu’en plus de promouvoir une pêche durable il n’y a pas dans nos régions de poissons de grandes profondeurs et rarement de bout de chaîne alimentaire… » – Fx – 7 moyens simples et rapides pour réduire l’exposition de vos enfants aux substances chimiques dangereuses

« Tout ce qui touche à la « nature », les balades en forêt, la découverte de site géologiques ou tout simplement se prélasser près des fleuves ou des rivières fait du bien, même inconsciemment. Imaginons un seul instant ne plus entendre le chant des oiseaux ? ou le vent qui bruisse dans les arbres ? Nous serions bien malheureux. Alors oui et surtout pour les enfants, il est très important de les éduquer à ce plaisir simple qui est de savoir apprécier notre environnement » – Bastien – La nature est-elle plus bénéfique pour nos enfants lorsqu’elle est à la fois verte et bleue ? (2/2)

La présence d’eau dans notre environnement est très importante pour notre santé

« Je confirme que la présence d’eau dans notre environnement est très importante pour notre santé.
Même dans le Feng-shui traditionnel, science chinoise qui a 3 000 ans, l’eau revêt un rôle indispensable: elle apaise nos émotions et équilibre aussi notre corps physique.
D’après tout, nous sommes constitués en très grande partie d’eau 😉 » – Marta Irico – La nature est-elle plus bénéfique pour nos enfants lorsqu’elle est à la fois verte et bleue ? (2/2)

« Diminuer la source pour diminuer les risques reste le meilleur moyen de préserver sa santé et celle de nos enfants ! » – Desperate Houseman – Des dizaines de polluants dans les poussières des maisons : comment diminuer l’exposition de nos enfants ?

« Nous habitons un éco-quartier, au centre il y a un point d’eau, c’est un espace de promenade modeste mais qui permet d’observer les canards, d’écouter les grenouilles le soir, le bruissement des roseaux. Les jeunes du quartier aiment y pêcher et ils amènent même leurs poissons pour créer un éco-système (ils en savent bien plus que moi, ils m’expliquaient quels poissons ne pas introduire !). Même si on ne s’y promène pas souvent on ressent l’influence de cette masse d’eau » – Fanny L –  La nature est-elle plus bénéfique pour nos enfants lorsqu’elle est à la fois verte et bleue ? (2/2)

Peut-être la meilleure solution serait-elle de revenir aux produits les plus simples

« Ca appelle à une réflexion de manière plus générale sur les substituts des substances reconnues / fortement suspectées d’être dangereuses à un temps t : ne seront-ils pas reconnus tout aussi dangereux à un t+1 ? Par exemple, quid des substituts à des produits comme les parabens, les nanoparticules, le téphlon … ?
Peut-être la meilleure solution serait-elle de revenir aux produits les plus simples et aux ingrédients les mieux connus / basiques… » – Yum – Des substituts du bisphénol A ont une toxicité similaire

« J’habite la campagne. J’ai un jardin et je laisse mes enfants libres d’aller où ils veulent dés le plus jeune âge. À quatre pattes dans l’herbe, le potager, j’essaye quand même qu’ils ne traînent pas trop près du poulailler. Quand nous nous rendons en ville je suis beaucoup plus stressée quant à la propreté et passe beaucoup de temps à dire aux bambins de ne pas mettre leurs mains partout car ensuite ils les mettent dans la bouche.
Donc oui, je change mes tolérances à la saleté en fonction du milieu! » – Véro – Se salir dans la nature est bon pour la santé des enfants (2/2)

« De mon expérience, oui, je suis convaincue que la présence de masses d’eau à proximité me procure un effet bénéfique. Je pense pouvoir préciser que cela est renforcé lorsque l’eau est mouvante, plutôt que stagnante, soit du fait des bruits que provoque le mouvement (déjà évoqués les clapotis, mais aussi le véritable bruit du torrent, et plus encore le vrombissement des vagues), soit du fait de la sensation procurée lors du bain » – Un Colibri – La nature est-elle plus bénéfique pour nos enfants lorsqu’elle est à la fois verte et bleue ? (2/2)

« J’ai la chance d’habiter près d’un grand lac et ma petite ville est traversée par le canal de l’Ourq. Dans ces deux lieux avec mon mari nous faisons de la marche active en étant conscients du bien être que cela nous procure : bruits divers de la nature et rencontres animalières merveilleuses comme un chevreuil splendide sous le soleil, la danse de deux canards devant la belle femelle, l’envol de cygnes, etc. » – Annie – La nature est-elle plus bénéfique pour nos enfants lorsqu’elle est à la fois verte et bleue ? (2/2)

 

And last but not least :

« Sympa ce principe des 20-80 ! Je vais tenter de l’appliquer dans la création de BD : supprimer les 80% de traits qui ne passent que 20% du message 😉 » – iamo’i’s – Comment être des parents plus efficaces pour nos enfants

 

Encore un grand merci pour toutes vos contributions qui font vraiment plaisir 🙂 Au plaisir de futurs échanges !

Guillaume

 

Photo par Jeffrey James Pacres

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

3 Commentaires

  1. Yum

    C’est original, comme type d’article ! Et ça peut être instructif aussi, quand (comme moi) on ne lit pas forcément tous les commentaires …

    Répondre
  2. Guillaume (Auteur de l'article)

    Je suis parti du constat que je ne lis (presque) pas les commentaires des blogs que je suis, faute de temps… et que (presque) tout le monde fait pareil autour de moi !

    Mais comme je lis tous les commentaires de mon propre blog, j’ai réalisé que cette perte d’informations était bien dommage, car les retours d’expériences des lecteurs peuvent être très utiles. Je compte renouveler l’exercice de temps en temps et, en complément, je vais bientôt commencer aussi à partager quelques retours d’expériences personnels dans des articles 😉

    Répondre
  3. Une fois ne sera pas coutume... j'espère !

    Merci pour ce Best Of… qui en appelle d’autres 😉

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Sensibiliser les enfants avec des livres illustrés ? Ca m'intéresse !
Hello. Add your message here.